jeudi 3 mai 2018

Eparse



Détails :

Auteur : Lisa Balavoine
Nombre de pages : 208
Edition : JC Lattès
Genre : Contemporain


Résumé :
À travers une série de fragments, Lisa Balavoine – la quarantaine, divorcée et mère imparfaite de trois enfants – fait le tour de son existence comme on fait le tour du propriétaire, et signe le roman espiègle et nostalgique de toute une génération.
Convoquant la mémoire de chansons, de films, d’événements emblématiques des années 80 à aujourd’hui, entremêlant souvenirs de jeunesse et instantanés de sa vie quotidienne, elle fait de son histoire intime un récit dans lequel chacun peut se reconnaître. Car les questions qu’elle pose (sur l’éternel recommencement de l’amour, sur les héritages et la transmission…) sont les nôtres. Car ses doutes, ses joies, ses peines fugaces ou durables, nous les connaissons. Car les inventaires audacieux qu’elle propose (description à la Perec d’un tiroir de salle de bain, arguments pour ou contre la vie de couple, liste de ses phobies, déclarations d’amour aux acteurs qu’elle a aimés…) nous renvoient à nos propres obsessions.
Telle est la prouesse de ce livre : à mesure que l’auteur rassemble les morceaux de son puzzle personnel et tente l’autopsie de la première moitié de sa vie, c’est le lecteur qui se redécouvre lui-même.







Mon avis :
Eparse c'est un titre quelque peu mystérieux pour une histoire, il voudrait dire que nous aurions seulement des bouts d'histoires ? des débuts mais pas de fins ? trop ou pas assez de détails ? des petites et grandes émotions ?

Eparse c'est effectivement un livre original pour lequel il vous est juste demandé de prendre un petit temps pour rechausser vos yeux des années 80 (et là je vois le dance floor s'éclairer et les pattes d'eph de sortie)...Non sérieusement c'est un livre qui va évoquer une foule de souvenirs à beaucoup de personnes mais pour le coup, les moins de 20 ans seront mis un peu sur la touche !

J'ai trouvé ce livre magique !

Lisa Balavoine a trouvé les mots à poser sur les maux d'une génération en plein développement. Celle qui se pose des questions parce qu'elle est à la fois au milieu de sa construction identitaire d'adulte et en même temps elle voudrait bien garder sa jeunesse intacte alors elle ne sait pas toujours quoi faire des émotions qui la traverse, des événements qui lui arrive, des gens qu'elle rencontre, des liens qui se nouent et se dénouent au fil des jours...


Le livre est construit de manière différente d'un roman "classique". Je ne me suis jamais ennuyée et chaque événement retranscrit a pu faire naître une émotion, soit "ah mais oui je me souviens" ou encore "ah non chez moi on ne faisait pas comme ça"... je suis passée du sourire au Grand sourire mais s'est aussi glissé des moments d'émotion tendre, voire très tendre...

C'est parfois dérangeant de voir un livre passer et repasser sans arrêt sur les réseaux car pour l'avoir été parfois, il n'y a qu'un pas vers la déception...si on mise trop on atteint pas forcément le sommet. J'ai donc attendu patiemment mon tour de lire ce livre avec les 68 premières fois pour laisser retomber cette petite "social communication" et avoir un esprit plus serein.

Mais tout ce que je viens de dire n'est que du blablabla pour ce livre...

Rien de ce que vous aurez en tête n'est vrai avec ce livre. Lisa Balavoine vous parle comme elle a envie de vous parler et en fait chez vous cela résonnera de manière plus ou moins aigüe selon votre vécu mais les notes qui passeront par votre esprit seront celles qui vous correspondront le mieux.

J'ai eu la sensation que Lisa Balavoine me connaissait mieux que moi-même dans certains passages, c'est positivement bizarre comme ressenti !




Ce livre est un énorme coup de cœur pour moi et je vous le recommande chaudement !




Quelques infos sur l'auteur :



Lisa Balavoine vit et travaille à Amiens comme professeur-documentaliste.
Eparse est son premier roman, dont des extraits ont été publiés dans la revue Décapage.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire