mercredi 6 mars 2019

La jeune fille qui parlait aux singes


Couverture La jeune fille qui parlait aux singes




Détails :
Auteur : Benoit Grelaud
Nombre de pages : 282
Editions : Fleurus
Genre : Jeunesse


Résumé :
Louise est malentendante depuis sa naissance. Âgée de quinze ans, elle est tourmentée par ses angoisses liées à la surdité et manque de confiance en elle. Sa vie va basculer lorsqu'elle fait la connaissance de Jérôme, un jeune homme de son âge qui aide son père au refuge pour gorilles en voie d’extinction. Très vite, elle va nouer une amitié forte avec Kiko, une femelle gorille qui a des difficultés à s'intégrer à son clan. Louise s'identifie à l'animal et va même arriver à instaurer une communication en lui apprenant la langue des signes. Grâce au soutien de sa famille et à son amour naissant pour Jérôme, Louise prend conscience de son rôle et s'investit pleinement auprès des animaux. Malheureusement, une famille de chasseurs de la région n'accepte pas que le refuge occupe son terrain de jeu...
Un roman poignant, où l'on suit l'évolution d'une jeune fille, marquée par sa différence, qui prouve à tout le monde que son handicap peut aussi être une force.






Mon avis :
J'aime les romans pour la jeunesse.
Ils ont souvent une fraicheur, une originalité pour laquelle je rêverai de retourner quelques instants à l'adolescence quand parcourir les allées de la librairie me faisait tourner la tête tellement le choix était important et où ma seule question était : que vais-je choisir ?


Cette passion est toujours intacte voire même de plus en plus présente et aujourd'hui comparé à 20 ans en arrière j'ose aller vers les auteurs, j'ose mettre en avant ce que j'aime.

Il est donc certain que Benoit Grelaud aurait fait partie de mon choix littéraire quand j'étais plus jeune. Les histoires qu'il propose sont toutes porteuses d'engagements, de messages et de leçons pour les jeunes lecteurs mais aussi pour les adultes.

Dans le roman "La jeune fille qui parlait aux singes" nous découvrons Louise. C'est une jeune fille qui n'entend pas ou très très peu. Elle a donc déjà eu un parcours particulier et courageux puisqu'elle a du apprendre la langue des signes mais aussi la différence et toutes ses conséquences.

Elle va rencontrer un jeune homme qui l'emmènera à la découverte d'un univers bien spécial : celui des grands singes. Et ce sera la révélation pour Louise. A partir de ce moment l'histoire racontée prend un autre tournant et nous suivons avec émotion le parcours de Louise, de Jérôme et de Kiko la femme gorille.

Ce roman m'a beaucoup touchée.

Je tire des leçons chaque fois que je lis Benoit Grelaud.

Louise m'a émue par son incroyable maturité. Evidemment il s'agit d'un roman et d'une histoire fictive mais qui ne se poserait pas la question d'une réalité sous-jacente ?

Nous savons que notre monde évolue et que l'élément "nature" est à l'oeuvre. La nature subit notre humanité mais nous savons aussi qu'elle a la capacité de nous faire comprendre sa colère, son agacement ou son amour aussi.

Alors Louise nous entraîne vers tout ce que parfois adultes nous n'arrivons plus à voir. Pendant longtemps, l'Homme a pensé faire ce qu'il voulait comme il voulait mais nos jeunes générations comprennent qu'il leur faudra modifier leur vision du monde.

Benoit Grelaud aussi l'a bien compris et nous le transmet dans ses ouvrages entre autres. J'aime son écriture car tout en mettant des nuances dans son propos il garde sa pertinence à chaque instant. Il sait aussi utiliser les codes de son lectorat et la singularité de ses thèmes donne une dimension profonde à son oeuvre.

Je me suis sentie en totale adéquation avec Louise et je me suis installée dans sa vie avec une telle facilité que la fin du livre est arrivée sans que je m'en aperçoive.

Un roman jeunesse qui une fois de plus me laisse admirative de cet auteur et il me tarde de mettre ses livres dans les mains de ma jeune lectrice.

AUTEUR PRESENT AU PRINTEMPS DU LIVRE A MONTAIGU le 6 et 7 avril prochain !


Quelques infos sur l'auteur :


Benoit Grelaud


Auteur vendéen né à Luçon, Benoît Grelaud édite en 2012 ( éditions Gründ ) son premier volume d'une série féerique (5 tomes) : "Le Maître des clés". Il s'y mêle habilement fantastique et poésie.

Après être passé par la case science-fiction en 2014 ("Métamorphose"), il revient en 2017 avec le premier tome d'une nouvelle série intitulée "Les Koboltz" (éditions Slalom/Place des éditeurs) . Liée aux mondes imaginaires, cette série invite le lecteur à partager, à travers le monde, les aventures rythmées de petits êtres dont la mission est de protéger la Nature.

En 2017 sort également "P'tit gros" (éditions Fleurus). Le parcours de vie d'Axel, un jeune adolescent harcelé au collège en raison de son surpoids. Au travers de sa vie et de son carnet intime, on suit pendant huit ans sa construction vers le bonheur. Notamment grâce à sa petite amie et son grand frère.
 Source : Babelio


Aucun commentaire:

Publier un commentaire