lundi 7 janvier 2019

Des mots de contrebande (Aux inconnus qui comme moi...)




Détails :
Auteur : Alain Cadéo
Nombre de pages : 140
Editions : La Trace
Genre : Contemporain


Résumé :


Ces petits mots, ces intentions, ces billets, sont destinés à celles et à ceux qui ne se connaissent pas, font partie de la même famille éparpillée : les affamés d'azur. Nous, mendiants de la lumière, tendant la main pour des piécettes de partage, menue monnaie de notre joie, ce que nous cherchons c'est de pouvoir, sans aigreur ni amertume, poursuivre notre quête, nous rassembler autour des "mots de la tribu". Là, dans la caverne aux mille reflets de nos têtes, devant un bon brasier de phrases crépitantes, compagnons retrouvés nous tenant chaud, enfin nous ne serons plus seuls...






Mon avis :
Je m'étais gardé un petit plaisir pour les congés de Noël 2017, en l'occurrence le recueil de textes de Alain Cadéo.


C'est un auteur qui est à mon sens trop peu connu et qui pourtant mériterait une lumière éclatante sur son oeuvre.
Je l'ai découvert par le biais de ses deux derniers romans, "Zoé" et "Chaque seconde est un murmure" et j'ai été transportée dans un univers rempli de beaux mots, de belles idées sur des sujets vastes et intéressants. Ces ouvrages sont propices à l'évasion littéraire.

Aussi me suis-je empressée d'accepter la proposition de Martine de découvrir ce nouveau livre.

Ici il n'est pas question d'un roman à proprement dit, mais plutôt un recueil regroupant les mots de Alain Cadéo qu'il propose régulièrement sur sa page facebook "Les billets d'Alain Cadéo".



Je l'ai lu en sachant que le fil conducteur ne serait pas le même d'une page à l'autre. Aussi je l'ai lu tranquillement et en prenant le temps de laisser les mots agir.


Alain Cadéo parle à chacun de nous, que l'on soit d'avance sensible ou non à la littérature, il nous donne matière à réfléchir, à imaginer, à rêver. Il faut se placer dans la peau de ce lecteur que l'auteur invite dans son ouvrage. S'asseoir et lire les différents billets, trouver celui qui nous conviendra le mieux et partir dans cette contrée livresque aux couleurs chatoyantes.


Certains billets sont plus subtils que d'autres et peuvent demander une relecture selon si on y réagit tout de suite ou non mais toujours on s'y retrouve car Alain Cadéo est un peu le magicien de l'écrit.


Ce livre est une pause douce et raffinée dans mon année de lecture et j'ai trouvé que l'invitation à méditer sur ce qui nous entoure, ce qui nous façonne et sur ce qui nous anime, entre autres l'écriture et / ou la lecture était utile et magique ! 


Le seul regret que l'on peut avoir c'est que 140 pages c'est trop peu ;)




Quelques infos sur l'auteur :




Alain Cadéo a écrit plusieurs romans dont "Stanislas premier prix Marcel Pagnol « « Le mangeur de Peur", "Les anges disparaissent", "La corne de Dieu" «  le ciel au ventre » «  l’ocean vertical «  Fin « » macadam épitaphe » « les voix de brume »des textes pour le théâtre.
En 2015, il publie "Zoé" au Mercure de France
En 2016 il publie "Chaque seconde est un murmure" au Mercure de France
Il vit à Évenos, en Provence.
Le 24 Novembre 2018 il publie au Editions La Trace « Des mots de contrebande »
Un recueil de textes inédits
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire