lundi 21 novembre 2016

Comme neige


Un livre de la sélection de janvier des 68 premières fois :








Détails :

Auteur : Colombe Boncenne
Nombre de pages : 120
Editions : Buchet Chastel
Genre : Contemporain


Résumé :


C'est à la maison de la presse de Crux-la-Ville, au fond d'un vieux carton, que Constantin Caillaud découvre Neige noire, un titre inédit d'Émilien Petit dont il croit pourtant avoir tout lu. Sa trouvaille est d'autant plus précieuse qu'elle lui donnera l'occasion rêvée de recontacter Hélène, sa maîtresse évanescente qui lui a fait comprendre et aimer l'oeuvre de Petit.
Mais, au moment de la retrouver pour lui confier le livre-sésame, il ne parvient plus à mettre la main dessus. Il cherche innocemment sur la toile : aucune trace de Neige noire. Il s'adresse à l'éditeur : ce titre n'est pas au catalogue. Il écrit alors à l'auteur et à ses amis écrivains : tour à tour Jean-Philippe Toussaint,
Olivier Rolin, Antoine Volodine, Patrick Kéchichian ou encore Edouard Launet. Participation exceptionnelle de ces grandes figures du monde littéraire ! Ils s'émeuvent de la supercherie. Mais quelle supercherie ? Constantin n'entendait tromper personne et pourtant le point final de cette épopée pourrait bien laisser penser que le lecteur s'est fait manipuler.





Mon avis :


Comme neige est un petit livre rempli de fantaisie, de bonne humeur, d'imaginaire et de supercherie.
Constantin Caillaud, comptable de métier, nous fait vivre une aventure hors du commun. Il a lu un livre qui, pour lui, serait un inédit de Emilien Petit, auteur qu'il affectionne. Mais lorsqu'il veut en parler, impossible de remettre la main sur cet ouvrage. Ainsi on part dans le tourbillon de la quête du Graal pour Constantin. Il en fera une obsession !


Je me suis laissée emportée dans les dédales de la vie d'un livre qui n'existe pas ou disons pas comme le lecteur / auteur ? l'imaginait.
Je pense que beaucoup de lecteurs rêverait d'écrire un livre sans forcément se l'avouer, alors quand l'opportunité se présente, l'attrape t'on ?

Colombe Boncenne signe un premier roman vraiment très joli, une belle histoire qui allie les sentiments, la passion et une éventuelle vérité !

J'ai beaucoup aimé cette lecture ! Merci les 68 .


Aucun commentaire:

Publier un commentaire