mercredi 12 juin 2019

Le monde de Lucrèce, tome 3






Détails :
Auteur : Anne Goscinny
Illustratrice : Catel

Nombre de pages :192
Edition : Gallimard jeunesse
Genre :  Jeunesse


Résumé :



"Si je devais inventer ma vie, je ne changerais rien!»

Participer à son premier conseil de classe, faire un stage d'observation au tribunal, trouver un cadeau pour la fête des Mères, partir avec les Lines en voyage scolaire à la ferme ou assister au tournage d'un film...
Lucrèce est ici plus loufoque que jamais!
 




Mon avis :


Quel plaisir de retrouver Lucrèce pour ce troisième volume !

Dans les précédentes aventures de Lucrèce j'ai aimé la découvrir et apprendre à la connaître, j'avais très envie que mon plaisir se poursuive avec ce troisième volet.



D'ailleurs dans ce troisième tome, une année riche en événements attend notre jeune fille. Elle est déléguée de classe et va donc apprendre à être la porte-parole de ses camarades. Mais elle va aussi pouvoir découvrir un métier grâce à un stage et ensuite elle devra mettre en action son imagination pour trouver LE cadeau pour la fête des mères (aidée de son petit frère bien sur ;) ).

Mais toutes ces péripéties vont être racontée de la meilleure manière qui soit puisque l'auteure prend vraiment le point de vue de Lucrèce. Cela me permet de replonger directement dans la maison. J'ai instantanément retrouvé l'empathie envers cette famille avec qui j'adore passer du temps. J'aurai adoré avoir une grand-mère comme celle de Lucrèce. Elle est assez loufoque pour moi tout en gardant une grande place dans son cœur pour sa famille.

Chacun est à sa place, les caractères s'affirment et surtout la maturité de Lucrèce gagne en profondeur. Elle apprend de la vie chaque jour et tout en restant une ado bien de son époque elle sait aussi écouter et faire progresser les conseils / leçons reçus. Je ne trouve pas que les scènes soient exagérées puisque la participation à un premier conseil de classe est bien relatée par exemple, le voyage scolaire fait partie de la vie d'un collégien. Ce qui donne une ambiance plus originale est le tournage d'un film mais encore une fois ce n'est pas irréaliste non plus.

Je suis très attachée à la littérature jeunesse pour ce qu'elle peut provoquer chez son jeune lectorat et pour la richesse qu'elle transmet. Evidemment je sais que pour attirer les jeunes il faut les impressionner mais je suis intimement convaincue que lire un roman où ils peuvent s'identifier au personnage central est primordial. Peut-être pas sur l'instant car il faut digérer nos lectures mais l'histoire fait son chemin dans la tête et aboutie parfois à de belles aventures dans la "vraie" vie.

En lisant Lucrèce vous aurez la sensation aussi de découvrir un peu plus ce qui peut se tramer dans l'esprit de votre ado. Se mettre à leur place et essayer d'en tenir compte sont de bonnes idées je pense.
 
Vous l'aurez compris, je persiste et signe à dire que cette série autour de Lucrèce est très plaisante aussi bien pour les jeunes que pour les adultes. Personne n'est pris à la légère et chaque lectorat y trouve son compte.

Et je souhaite de tout cœur que Lucrèce ait encore plein de choses à nous raconter. (un 4ème volume est attendu pour octobre si mes sources sont bonnes).



Quelques infos sur l'auteur :


Catel :

Catel Muller, diplômée des Arts décoratifs de Strasbourg, débute sa carrière en publiant des albums pour enfants aux éditions Hachette, Épigones, Nathan, Dupuis et Hatier. Une sélection au festival international du livre de jeunesse de Bologne et une cinquantaine d’ouvrages illustrés jalonnent cette partie de son œuvre. Catel illustre également L’Encyclo des filles chez Plon qui s’impose comme un best-seller auprès des adolescentes depuis dix ans.


Anne Goscinny :
Anne Goscinny est une écrivaine française née le 19 mai 1968.
Fille de René Goscinny, Anne Goscinny est l’unique ayant droit de son père, dont elle gère toute l’œuvre.
Elle a fait toute sa scolarité au lycée Molière (Paris) et est titulaire d'un DEA de lettres modernes.
Parolière, elle est notamment l’auteur de chansons interprétées par Serge Reggiani[1].
Critique littéraire, elle a collaboré à de nombreuses publications dont Paris Match, Le Figaro Littéraire, L'Express, Le Magazine littéraire...
Elle a publié trois romans chez Grasset. Ses romans sont traduits à l’étranger, notamment au Portugal, à Taïwan, en Corée...
Pour son dernier roman Le Père éternel, elle a reçu le prix de la WIZO en 2007.
Elle est mariée à Aymar du Chatenet, ex-journaliste à la télévision, qui dirige aujourd'hui les éditions Imav.
 Parmi ses nombreuses activités, Anne Goscinny préside et organise le Prix René Goscinny, prestigieuse récompense attribuée à un scénariste de bande dessinée chaque année.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire