jeudi 19 avril 2018

Max et les poissons






Détails :
Auteur : Sophie Adriansen
Nombre de pages : 90
Editions : Nathan
Genre : jeunesse


Résumé :
Un poisson pour bonne étoile

Max a un poisson rouge ! C’est sa récompense : à l’école, il a reçu un prix d’excellence. Max a aussi une étoile jaune sur la poitrine. Il la trouve jolie, mais ses camarades se moquent de lui et disent qu’elle sent mauvais. Il ne comprend pas pourquoi. Comme il ne comprend pas cette histoire de « rafle » dont parlent ses parents. Ils disent qu’elle aura lieu demain, mais c’est impossible : demain, c’est son anniversaire ! Il sait déjà que sa sœur lui a fait un cadre en pâte à sel et il espère que ses parents lui offriront un second poisson…



Mon avis :
Certains loupent le réveil, moi je loupe de valider un article ...donc ça sera un "jeudi jeunesse" ...


Tout ça pour vous dire qu'hier j'aurai du vous parler d'un livre jeunesse que j'ai lu dès en rentrant du Printemps du livre de Montaigu le week-end dernier.

Un livre qui fait réagir et qui permet de lancer des conversations avec les enfants sur un sujet délicat.

Je connais l'écriture de Sophie Adriansen pour avoir lu sa série "Hors piste" (article sur le deuxième volume très bientôt mais en attendant voici le lien vers le premier : Les grandes jambes, mon avis) ou encore "Quart de frères, quart de sœurs" (lien vers la page Sophie Adriansen).

Je sais donc un peu ce qui m'attend...une lecture riche, intéressante et touchante.

Dans ce roman, Max et les poissons, on découvre un petit garçon qui a toute l'innocence qu'on lui souhaite pour son âge et qui va fêter son anniversaire en compagnie du poisson rouge qu'il a gagné pour son travail à l'école.

Mais pour combien de temps cette innocence lui sera encore permise  ?

Max vit à une époque qu'on souhaiterait parfois oublier, celle de la Seconde Guerre Mondiale. Il n'a pas encore conscience de tout ce que cela implique et surtout il ne veut pas qu'on lui vole son anniversaire.

Il a bien raison, ça ne se fait pas de voler...ses parents l'ont bien élevé !

Au travers de Max, Sophie Adriansen explique aux enfants ce qu'a été la guerre... Ce qui permet d'apaiser un peu le propos c'est le destin de Max. Il bénéficiera de la générosité de l'être humain...car tout n'était pas complètement noir pendant cette période de notre Histoire !

J'ai beaucoup aimé ce livre. Très court, on en voudrait un peu plus en tant qu'adulte mais pour un enfant il permet déjà d'avoir une approche concernant un pan de l'Histoire et ainsi mettre en éveil la curiosité et l'envie de creuser le sujet.

Je pense que c'est un ouvrage qui doit être lu en classe pour compléter les cours d'histoire.




Quelques infos sur l'auteur


(printemps du livre montaigu 2018, photographe : ma chère Catherine Boivin)


"Sophie Adriansen écrit par tous les vents depuis longtemps, du long et du court. Depuis 2010, elle a publié une vingtaine d’ouvrages en littérature générale et littérature jeunesse.


Depuis 2011, elle se consacre entièrement à l’écriture après une première vie dans laquelle les chiffres primaient sur les lettres. Formée à l’écriture cinématographique à la Fémis en 2013, elle a librement adapté en scénario son premier roman.
Auteur à succès en littérature jeunesse (plus de 100.000 exemplaires vendus), elle questionne notamment les libertés des femmes en littérature générale.
.
Elle anime des discussions autour des livres ainsi que des ateliers d’écriture en milieu scolaire. Elle intervient régulièrement dans des classes pour évoquer l’écriture et le métier d’écrivain avec les plus jeunes.
Elle a tenu pendant huit ans le blog de lecture Sophielit, finaliste du Prix ELLE 2011." (source site de Sophie Adriansen que vous pouvez consulter par ici)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire