lundi 26 février 2018

La femme à la fenêtre





Détails :

Auteur : A.J. Finn
Nombre de pages : 528
Editions : Presses de la Cité
Genre : Thriller


Résumé :
Séparée de son mari et de leur fille, Anna vit recluse dans sa maison de Harlem, abreuvée de merlot, de bétabloquants et de vieux polars en noir et blanc. Quand elle ne joue pas aux échecs sur internet, elle espionne ses voisins. Surtout la famille Russel – un père, une mère et un adorable ado –, qui vient d'emménager en face. Un soir, Anna est témoin d'un crime. Mais comment convaincre la police quand on doute soi-même de sa raison ?



Mon avis :
Jamais dans ma vie un store ne m'avait paru si capital !

Anna est une femme en détresse, la 4ème de couverture nous la présente ainsi et dès les premières pages c'est aussi comme cela que vous la percevrez.

Nous allons vivre le temps de ces 528 pages dans sa maison, avec ses démons, ses idées aussi intelligentes soient-elles et en même temps qu'elle nous devrons faire face à l'indicible et en sortir autant que possible. Mais vous ne pourrez pas refermer ce livre en vous disant que vous saviez !

Soufflez, bluffez, surpris vous serez !

Dans ce premier roman, tout est savamment dosé pour vous faire passer tour à tour confiant, puis douteux, puis suspicieux, puis confiant à nouveau pour tomber de surprise à la fin.

J'ai lu ce livre quasiment d'une traite, pourtant il s'agit quand même d'un petit pavé. L'auteur sait comment captiver son lecteur et j'ai donc passé un super moment de lecture. J'ai d'ailleurs été un peu tordue car j'aurais pu finir le livre avant de m'endormir mais je me suis dit "garde donc les derniers chapitres pour demain matin".... et ça m'a permis de me lever à l'heure et surtout d'avoir à l'esprit cette fin à laquelle je ne me suis pas du tout attendue. (et je crois aussi que je n'avais pas envie d'arriver à la fin trop vite)

Pourtant je suis sur que certains détails doivent nous y mener à cette chute mais pour ma part, soit je n'ai pas voulu les voir, soit je n'ai pas voulu y croire (d'ailleurs c'est encore le cas aujourd'hui)...

Ce premier roman est pour moi une belle réussite. J'ai été passionnée par la vie de cette femme, Anna, qui a une psychologie particulièrement intéressante et que l'auteur nous livre avec parcimonie mais efficacité, j'ai adoré. Les autres personnages sont importants aussi puisqu'ils permettent de nous guider sur certaines pistes mais ils laissent suffisamment de place pour le doute.

Une très jolie recette pour nous lecteurs dont j'espère que l'auteur a gardé les ingrédients pour nous fournir d'autres moments de lecture aussi intense !

 Je crois que sans hésiter je peux le classer parmi mes coups de cœur 2018 !



Quelques infos sur l'auteur


A. J. Finn est journaliste et auteur.
Il a collaboré à plusieurs journaux et magazines parmi lesquels Los Angeles Times, Washington Post et le supplément littéraire du Times (UK).
Avec son premier roman "La femme à la fenêtre" (The Woman in the Window, 2018), il a fait une entrée fracassante dans le monde du thriller.
Vendu à plus de trente-huit pays en un temps record, "La Femme à la fenêtre" s'annonce comme le phénomène éditorial de 2018. La Fox est déjà en train de l'adapter pour le grand écran.
A. J. Finn a vécu dix ans en Angleterre avant de retourner s'installer à New York.

Twitter : https://twitter.com/AJFinnBooks

Aucun commentaire:

Publier un commentaire