lundi 13 mai 2019

Vigile




Détails :
Auteur : Hyam Zaytoun

Nombre de pages : 125
Edition :Le Tripode
Genre : Témoignage


Résumé :



Un bruit étrange, comme un vrombissement, réveille une jeune femme dans la nuit. Elle pense que son compagnon la taquine. Mais le silence revenu dans la chambre l’inquiète. Lorsqu’elle allume la lampe, elle découvre que l’homme qu’elle aime est en arrêt cardiaque.
Avec une intensité rare, Hyam Zaytoun confie son expérience d’une nuit traumatique et des quelques jours consécutifs où son compagnon, placé en coma artificiel, se retrouve dans l’antichambre de la mort.
Comment raconter l’urgence et la peur ? La douleur ? Une vie qui bascule dans le cauchemar d’une perte brutale ? Écrit cinq ans plus tard, Vigile bouleverse par la violence du drame vécu, mais aussi la déclaration d’amour qui irradie tout le texte. Récit bref et précis, ce livre restera à jamais dans la mémoire de ceux qui l'ont lu.

 
Mon avis :




Parfois je recule devant certains ouvrages.
Si je me fie seulement à la couverture, j'ai une envie irrépressible de foncer dessus. Mais j'ai lu le résumé…
Alors ensuite j'aurai pu faire comme si je n'avais pas vu ce livre, j'aurai pu faire semblant de ne pas avoir lu la 4ème.


Sauf que c'était trop tard ! Je ne pouvais plus reculer. En soi, cela résume déjà de la puissance de cet ouvrage, aussi court soit-il ! Car le fait qu'il soit court présume que la lecture sera rapide. Ce n'est pas faux mais encore faudrait-il que ces 125 pages soient légères et sereines !

Lorsque nous entrons dans la lecture, plus rien ne compte autour. J'ai été happée par deux choses : le thème et l'écriture.

L'écriture car on peut avoir envie d'écrire sur un sujet mais ne pas avoir la capacité à le faire, où sinon à le faire mal. Hyam Zaytoun arrive à poser les mots sur ses émotions tout en gardant une distance raisonnable pour ne pas tomber dans l'apitoiement. Même si elle a du recul avec l'événement dont il est question puisque quelques années sont passées, je trouve que le récit a une très belle facture. C'est ce qui m'a plu !


Et puis le thème. Evidemment je ne peux pas rester insensible à ce sur quoi Hyam Zaytoun écrit. Au-delà du fait qu'il s'agisse ici de son conjoint, tout le monde je crois est habité par la peur de perdre un être cher. Et dans le livre, l'auteure n'évoque d'ailleurs pas seulement sa peine, son désarroi mais aussi celui de son entourage. C'est ce qui rend les choses tristement réalistes mais c'est aussi ce qui renforce les unions pour affronter le destin.


C'est un ouvrage que je n'ai pas pu lâcher une fois les premières lignes commencées. Il est dur car rien n'est occulté, que ce soit au niveau médical mais aussi du point de vue des émotions. Et pourtant je trouve que le récit est lumineux. Rien ne présage de la fin et j'ai ainsi été capturée pour arriver auprès de Hyam Zaytoun et ressentir à l'instant T ce qui se passait.


Certains pourraient penser que ce livre est égoïste parce qu'il va loin dans l'expression des idées, des pensées, des sentiments et que nous n'avons pas besoin de tout savoir. Or, je crois que c'est là que se situe la clé. Si nous restions en surface nous n'aurions pas accès au bouleversement que provoque un tel événement dans une vie que ce soit pour la victime mais aussi pour les proches. Pour que les lecteurs puissent prendre toute la mesure de ce qui se trame il faut savoir, ne pas reculer devant la vérité, même si elle est cruelle. C'est ensuite et ensemble que nous pouvons être fort pour avancer. Nous aurions tort de nous en priver.


J'ai trouvé ça très intéressant de me sentir pleinement présente dans l'ouvrage même si mon rôle n'est que d'être observatrice ! L'imprégnation n'en a été néanmoins que plus forte.


Je crois que les mots tendresse, amour, force et courage sont les piliers de ce couple, de cette famille qui un temps a connu la dureté de la vie, peut-être pour mieux en savourer l'avenir ?!


N'hésitez pas à lire ce livre qui démontre que l'amour peut tout !
 






Quelques infos sur l'auteur :

Hyam Zaytoun est une actrice et auteure française.

Après plusieurs années de danse contemporaine, elle découvre le théâtre au lycée. Plus tard, tout en suivant des études littéraires (hypokhâgne et khâgne, puis une Maîtrise et un DEA en Arts du Spectacle ) elle passe le concours du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique et intègre la classe de Dominique Valadié, puis celle de Catherine Marnas et enfin Jacques Lassalle.

Elle joue au théâtre et commence également à écrire et mettre en scène ses propres projets. Hyam Zaytoun tourne également au cinéma et la télévision où elle joue dans plusieurs séries dont "Le Bureau des Légendes" d’Eric Rochant.

Hyam est aussi auteure, elle collabore à plusieurs scénarios, son feuilleton radiophonique "J’apprends l’arabe" a été diffusé en 2017 sur France Culture, et son premier roman "Vigile" est paru aux Éditions Le Tripode en janvier 2019.

Source : Babelio

Aucun commentaire:

Publier un commentaire