lundi 12 mars 2018

Ce soir on regardera les étoiles




Détails :

Auteur : Ali Eshani
Nombre de pages : 320
Editions : Le cercle Belfond
Genre : Drame / Contemporain


Résumé :
La guerre, c'est le quotidien d'Alì, huit ans. Les rues de Kaboul englouties sous les tirs de mortier, les terrains de foot improvisés au milieu des décombres, le petit garçon est habitué. Mais un soir, au retour de l'école, c'est sa maison qui a disparu et, avec elle, ses parents. Sans famille ni argent, Alì et son grand-frère Mohammed prennent la route. Direction l'Iran, la Turquie, la Méditerranée, d'autres rives, à la recherche d'autres étoiles sous lesquelles trouver refuge. Cinq ans plus tard, Alì est devenu un adolescent. Un gamin de treize ans cramponné au châssis d'un poids lourd en partance pour l'Italie. Un jeune homme épuisé, qui rassemble ses forces pour fuir, toujours plus loin. Seul. Car Mohammed, son grand frère, son héros, s'est égaré en chemin... Qu'est-il arrivé ? Les deux garçons pourront-ils jamais tenir leur promesse d'être réunis, libres et heureux, sous les étoiles ?



Mon avis :
Quelle est l'action la plus compliquée que vous ayez due entreprendre dans votre vie pour simplement vous sentir LIBRE ?


Pour Ali, ça été de quitter Kaboul !

Pourtant Ali est un jeune garçon plutôt innocent au début de son récit, il joue, il rentre manger jusqu'au jour où son destin va basculer. Ali gardera malgré tout ce qu'il vivra une part d'enfance en lui.
Celle qui croit inlassablement que ceux qui sont partis reviendront...
Celle qui croit que tout ce qu'on voit ça ne peut pas arriver...
Celle qui croit qu'une promesse toujours elle se respecte...
Celle qui croit que la vie est belle, tout le temps...

Et puis Ali devra un jour se faire à l'idée que sa tête perçoit des choses qui font mal, que son cœur saigne bien plus qu'il ne devrait à son âge, que son âme s'obscurcit parfois !

Ce livre c'est un mélange d'amour, d'amitié, de vie, de mort, de passion, de fougue, de courage surtout et de liens forts, de ceux qui se renforcent alors même qu'ils ne sont pas familiaux...

Ce roman fait parfois mal...impossible d'imaginer un enfant vivre ce que vit Ali. Et pourtant, il nous mettra devant le fait accompli et devant sa persévérance.

Comment ne pas tirer une leçon de ce livre ? Comment en ressortir tranquillement sans éprouver une forte compassion ? Comment lire ce livre et rester insensible face à tant de courage ? Comment faire ressortir le meilleur de ce roman dans un avis pour que les lecteurs le lisent et admirent ce que l'humain est capable de faire dans les moments les plus compliqués de la vie.

Je ne saurai vous obliger à le lire mais sachez qu'il existe et qu'il est source d'apprentissage pour nous qui dans nos sociétés, malgré ce qu'on peut croire, avons une chance inouïe !

Ce roman a été lu aussi dans le cadre du book club organisé par le Cercle Belfond et une fois de plus j'ai été très emballée d'y participer. Le sujet peut sembler négatif ou déjà vu mais je vous assure que ce n'est pas le cas. Ici vous combattrez les idées reçues et l'auteur est encore aujourd'hui, généreux, ambitieux et rempli de hargne pour aimer la vie plus que tout.




Quelques infos sur l'auteur


Alì Ehsani est un jeune auteur afghan de 29 ans. Né à Kaboul, il a dû fuir l’Afghanistan à 9 ans après la mort de ses parents. C’est cet exil à travers le Moyen-Orient et l’Europe qu’il raconte dans « Ce soir, on regardera les étoiles », son premier livre coécrit avec Francesco Casolo : un professeur d’Histoire du cinéma et un réalisateur. Diplômé en droit, il vit aujourd’hui en Italie où il s’investit auprès des écoles pour sensibiliser les élèves au parcours des migrants.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire