lundi 12 juin 2017

Celui d'après




Détails :

Auteur : Jessica Cymerman
Nombre de pages : 187
Editions : Charleston
Genre : Contemporain


Résumé :
Jean et Anna, c'est le couple que tout le monde envie. Jeunes, beaux, follement amoureux, tout leur réussit. Le mariage est prévu, la route est tracée. Mais Jean meurt dans un accident. La vie de la jeune femme s'effondre. Les mois passent, le deuil se fait, petit à petit. Alors Anna décide qu'il faut qu'elle aille de l'avant. Et elle veut trouver l'homme parfait. Mais l'homme parfait, c'était Jean, et Jean, elle l'a perdu. Alors elle se met en tête de trouver son parfait sosie. Et quand elle rencontre Frédéric, sa vie va changer.



Mon avis :
Celui d'après...un titre attirant n'est-ce pas ?
Des ballons, une jeune femme, la Tour Eiffel en fond de couverture...plusieurs choses mettent la puce à l'oreille pour penser qu'il s'agit d'un roman joyeux.

Mais de puce, parlons-en ! Le sujet de ce roman est plutôt voire très délicat...comment surmonter le décès de son conjoint ? comment se reconstruire ensuite et réapprendre à aimer ! ?

Anna va vivre cette expérience, et nous avec en la suivant dans son parcours.
Parcours pour le moins original car il s'agit de trouver LE sosie parfait de Jean !

Une question parmi d'autres au cours de ma lecture : n'aurait-on pas oublié de dire à Anna que déjà la personne parfaite n'existe pas ?

J'ai trouvé ce livre plutôt très pétillant passé le moment du décès de Jean car Anna m'a emmenée dans des péripéties pour suivre ses idées relativement loufoques et parfois même très cocasses. Sur cette partie-là, je VALIDE !
Anna a su trouvé une voie, peut-être pas la plus rationnelle pour faire son deuil, mais c'est sa manière de faire... Il est compliqué de juger car que ferions-nous si cela nous arrivait ?

Mon petit bémol porte sur le comportement d'Anna. Elle m'a semblé à certains moments presque arrogante. Je pense que c'est loin d'être inutile car c'est certainement cela qui m'a fait rester jusqu'à la fin aussi. Si elle avait été toute sage et discrète, le livre aurait perdu du charme surement mais par moment elle est vraiment agaçante ;) . En réfléchissant, je me suis dit que c'était une façon de réagir qui lui a certainement permis d'aller de l'avant et de sortir d'une torpeur qui serait naturelle mais qui ne lui correspond pas.

Dans ce roman, j'ai aimé le côté un peu fantasque de la situation et plutôt que lire un livre triste et douloureux sur le deuil, finalement c'est le côté positif qui en ressort.

Quelques infos sur l'auteur

Journaliste à la plume prolifique et blogueuse pleine d’humour, Jessica Cymerman livre ses humeurs de mamans sur son blog Serial Mother.



Un livre :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire