mardi 26 février 2019

Compte à rebours, tome 1






Détails :
Auteur : Marc Trévidic & Matz
Dessins : Giuseppe Liotti
Nombre de pages : 56
Editions : Rue de Sèvres
Genre : Contemporain


Résumé :
Un matin, des parents apprennent par téléphone que leur fils est mort en shahid (en martyr). Alors que pendant des années, le service des renseignements pensait que quelques éléments corroborants suffisaient à confirmer la mort d’un soldat de Dieu, Paul Treignac, juge au pôle antiterroriste du Tribunal de Grande Instance de Paris, doute. Et si ce Abou Bakr n’était pas mort, s’il se faisait passer pour mort pour mieux revenir en France et préparer une opération ? Le juge est déterminé. À travers les instances à convaincre et des décisions lourdes de conséquences, comme libérer un jeune jihadiste, Paul Treignac met en place sa chasse à l’homme.






Mon avis :
Le terrorisme est entré dans nos vies depuis quelques années maintenant et avec lui sont apparus la crainte, la peur et l'angoisse pour les concitoyens. Chacun aspire à vivre en paix et dès qu'une menace se présente c'est compliqué d'y faire face sans se poser de questions.


Derrière ce phénomène, beaucoup de personnes œuvrent pour maintenir la sécurité, la tranquillité et la paix mais parfois à quel prix ?

Parmi eux, se trouve un homme, Marc Trévidic. Il a été juge antiterroriste pendant plusieurs années et maitrise parfaitement le sujet. S'il a arrêté son poste de juge d'instruction au pôle antiterrorisme ce n'est pas forcément par choix mais par obligation puisqu'un magistrat ne peut être plus de 10 ans dans une fonction spécialisée.

Je l'ai découvert en lisant son roman "Ahlam" où déjà le sujet de la radicalisation était en toile de fond. Depuis, j'ai eu la chance de le rencontrer lors du salon du livre de Vannes en 2018. C'est un homme qui est discret, posé et très accessible.

Lorsque j'ai découvert qu'il avait participé à une bande dessinée autour du terrorisme évidemment j'ai eu envie de la lire.

Nous entrons dans l'ouvrage sans passer par 4 chemins. Le thème est tout de suite mis en avant et nous partons suivre ce juge, Paul Treignac, qui travaille à la section antiterroriste de Paris. Dans cette bande dessinée, tout de suite on se rend compte que chaque choix sera important et chaque décision devra être assumée.

Je n'ai pas eu la sensation que des éléments soient cachés même si j'imagine que la réalité est peut-être bien au-delà mais je trouve ça agréable de ne pas être prise pour une ignorante et qu'on me parle franchement.

Je ne cherche pas à être dans le voyeurisme mais en tant que citoyenne j'aspire à connaître la vérité, je me sentirai plus prête en sachant à quoi nous sommes exposés. Et la mise en situation de la vie privée de Paul Treignac permet aussi d'ajouter de l'empathie envers les personnages.

L'écriture est nette et précise, les dessins sont très bien faits, les couleurs sont bien choisies et le tout donne une densité intéressante aux personnages. L'ensemble permet de bien comprendre que ce n'est pas une partie de plaisir que d'être affecté à cette section de la justice.

J'ai hâte d'avoir la suite (il s'agit d'une série en triptyque) car la fin du premier tome m'a laissé songeuse. J'aimerais avoir tort sur certaines de mes idées...

Une bande dessinée qui mérite d'être découverte et qui ne laisse pas indifférent. Et à travers elle, vous découvrirez aussi cet homme qui ne fait pas seulement que juger, il a comme nous des émotions et qu'il agit en conscience.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire