jeudi 5 novembre 2015

Tiré à quatre épingles

Quand Pascal Marmet m'a proposé de lire son nouveau roman je n'ai pas hésité une seule seconde car j'avais beaucoup apprécié la lecture de son autre livre "Le roman du café". J'avais donc hâte de le retrouver dans un nouveau style.


 

Détails :

Auteur : Pascal Marmet
Nombre de pages : 270
Editions : Michalon
Genre : Policier

Résumé :

Parmi les milliers de voyageurs, Laurent erre seul dans le hall de la gare de Lyon, l'air paumé. Il vient de rater son CAP boulangerie et sa mère l'a mis dehors. Samy, escroc à la grande gueule, le repère rapidement. Il a bien l'intention de profiter de la naïveté de ce gamin aux chaussures vertes et l'entraîne dans un cambriolage. L'appartement dans lequel ils pénètrent est une sorte d'antichambre du musée des Arts premiers et regorge de trésors africains. Mais ils tombent nez à nez avec la propriétaire et collectionneuse. Comme elle s'est blessée en tombant dans les escaliers, ils lui viennent en aide avant de s'enfuir. Pourtant, quelques heures plus tard, elle est retrouvée morte, abattue de cinq balles tirées à bout portant. Le commandant Chanel, chargé de l'enquête, s'enfonce alors dans l'étrange passé de cette victime, épouse d'un ex-préfet assassiné quai de Conti peu de temps auparavant. Un polar haletant sur fond de sorcellerie qui nous dévoile les coulisses de la gare de Lyon et nous ouvre les portes du célèbre 36 quai des Orfèvres.


Mon avis :

Je suis entrée dans ce roman avec l'appréhension de découvrir la plume de Pascal Marmet dans un registre différent de son livre "Le roman du Café". Appréhension car ce n'est pas toujours aisé de passer d'un style à l'autre et parfois le résultat n'est pas à la hauteur. Ce n'est pas le cas ici, et c'est même très réussi je trouve.
 
Dans un bon roman policier j'aime retrouver de l'action, du sang (mais pas trop quand même), de l'humanisme, une enquête de qualité. J'ai eu tous ces ingrédients voire plus grâce à Pascal Marmet. C'est rare quand je n'arrive pas à trouver qui est le coupable rapidement mais là je dois dire qu'il m'a fallu arriver à la toute fin du livre pour savoir et j'adore ça !! Au moins, j'avais plaisir et hâte de retrouver mon livre pour avancer et dénicher les petits indices.
 
Les personnages sont tous différents et reflètent tous un pan de notre société ce qui place ce livre dans un contexte intéressant. Pour ma part je me suis attachée à Laurent qui s'est retrouvé dans une situation délicate sans avoir rien demandé. J'espérais qu'il réussirait à s'en sortir ! Et en découvrant la vie de la victime initiale on s'aperçoit, comme souvent, que les apparences sont trompeuses !
 
Je suis ravie d'avoir pu lire ce roman et je remercie énormément Pascal Marmet de sa gentillesse et de sa générosité.
 
C'est un auteur que je relirai avec plaisir ! N'hésitez pas à le découvrir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire