lundi 25 juillet 2016

Le grand marin

Mon neuvième "68 premières" fois est :



Détails :

Auteur : Catherine Poulain
Nombre de pages : 373
Editions : Edition de l'Olivier
Genre : Contemporain

Résumé :

Une femme rêvait de partir. De prendre le large. Après un long voyage, elle arrive à Kodiak (Alaska). Tout de suite, elle sait : à bord d’un de ces bateaux qui s’en vont pêcher la morue noire, le crabe et le flétan, il y a une place pour elle. Dormir à même le sol, supporter l’humidité permanente et le sel qui ronge la peau, la fatigue, la peur, les blessures… C’est la découverte d’une existence âpre et rude, un apprentissage effrayant qui se doit de passer par le sang. Et puis, il y a les hommes. À terre, elle partage leur vie, en camarade. Traîne dans les bars. En attendant de rembarquer. C’est alors qu’elle rencontre le Grand Marin.

Mon avis :

J'avoue que j'ai eu du mal à démarrer ma lecture. Quelque chose me retenait ! J'ai mis ça sur le compte de la couverture car dans un premier temps elle ne m'a pas attiré. Et puis, j'ai regardé un peu les avis présent sur la toile pour me faire une autre idée. Et en voyant les avis plutôt positifs je suis repartie dans ma conquête de la mer !
Effectivement c'est un monde très rude et masculin qui s'offre à nous. Forcément c'est compliqué de l'intégrer en tant que femme mais c'est la vie que Lili a choisi. Elle a choisi de partir et de découvrir autre chose. Lili pense que sa place est là. Ce monde maritime s'ouvrira à elle, avec ses joies, ses peines, ses combats, ses réussites...
C'est un livre très bien écrit, très fort au niveau des descriptions et pour nous embarquer dans une histoire originale. Il n'y a pas de "grandes" actions mais on ne s'ennuie pas. Ne connaissant pas ce milieu de vie, j'ai appris beaucoup.
Une nouvelle fois, l'aventure des 68 m'aura fait changer mon horizon de lecture !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire