lundi 4 juillet 2016

Coluche, putain de mec !

Pour l'opération Masse critique de Babelio, j'ai eu la chance de recevoir :



Détails :

Auteur : Jean-Pierre Bouyxou
Nombre de pages :
Editions : Chêne et Paris Match
Genre : Document

Résumé :

Impertinent, provocateur, indifférent aux diktats du "bon goût" et rétif à toute forme d'autorité, Coluche a été le dernier grand humoriste à reprendre le rôle politique que tenaient les bouffons au temps des rois.
Mais le pitre en salopette ne s'est pas contenté de vilipender les pouvoirs en place, de ridiculiser leurs travers et de dénoncer leurs abus. Il a aussi fait souffler un incroyable vent d'insolence sur le café-théâtre, a apporté un ton nouveau à la radio, s'est révélé l'un des meilleurs acteurs du cinéma français. Et, sans jamais cesser de rire, il s'est finalement montré l'égal de l'abbé Pierre en montant de tout pièce la formidable aventure humaine des Restos du cœur.
Du petit gars de Montrouge au trublion génial qui fit trembler les puissants, c'est l'histoire d'un mec pétri de contradictions, tourmenté par ses démons intérieurs et mû par une générosité sans limites, que retrace Jean-Pierre Bouyxou, collaborateur de longue date de Paris Match, en s'appuyant sur les riches archives photographiques du journal.

Mon avis :
 
Coluche, ce nom résume déjà à lui tout seul tout ce qu'on a perdu en 30 ans...

 Autant vous dire que ce livre ne pouvait que me plaire car j'y ai relu des passages de la vie de
Coluche que je connaissais , d'autres moins et d'autres pas. 

 En tout cas j'y ai trouvé pleins de souvenirs et pleins de belles choses qui me font dire encore plus qu'il nous manque encore beaucoup !

 J'ai aimé dans ce livre, les photos, les témoignages, les souvenirs liés à l'enfance, la vie adulte et la carrière de
Coluche.

 Mon film marquant de
Coluche est "Le maître d'école" parce qu'il a été un des premiers films que je voyais de lui et qu'il m'a intrigué. 

 Avec ce livre, j'ai donc pu étoffer ma connaissance de la vie de
Coluche et conforter mon opinion.
C'est un personnage entier, vrai. Il n'a pas eu peur de ses opinions notamment avec sa candidature à la présidence. C'est peut-être suite à cela que des mystères persistent !

 Et puis la création des restos est je pense, ce qui restera le plus de
Coluche. On croit le personnage plutôt vulgaire au début de sa carrière mais finalement c'est une facette totalement différente que l'on découvre. 

 Je persiste à dire que
Coluche manque énormément actuellement. Et je n'ai pas encore trouvé de personnes qui soient capables de reprendre le flambeau. C'est aussi une preuve que la création de ce livre car 30 ans après il fascine encore.

 J'ai adoré ce livre et j'adore le personnage donc je vous recommande chaudement de le découvrir.

 Je remercie énormément Babelio et les éditeurs du livre pour nous faire partager de nouveau ces souvenirs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire