mardi 19 novembre 2019

Les gardiennes du silence




Détails :
Auteur : Sophie Endelys

Nombre de pages : 400
Edition : Les Presses de la Cité
Genre : Contmporain


Résumé :


Une île, deux monastères, trois meurtres, quatre siècles d'Ordre occulte... de l'invention de l'imprimerie au transhumanisme. Chloé, une jeune femme ordinaire, archiviste, va affronter les nouveaux adorateurs de la science... Un très savoureux, et original, polar ésotérique.
Chloé, archiviste bibliographe, a l'obsession des livres. La découverte d'un vieux manuscrit pratiquement illisible, dans la maison de vacances de ses parents à Fécamp, est pour elle une énigme irrésistible qui lui offre l'échappatoire dont elle rêvait. Chaque mot déchiffré conduit à une rencontre. L'enquête la mène sur une île européenne de la mer du Nord. Celle où vécut son père jusqu'à ses vingt ans, celle où sa tante est morte noyée. Elle va y découvrir un monastère perdu dans la lande. La clôture y est définitive et absolue. Qui sont ces ombres que l'on aperçoit de loin ? À quelle cause ont-elles consacré leur vie ? Sont-elles libres, prisonnières ? S'agit-il d'une secte ? Leur seul contact avec l'extérieur est ce chant troublant, un choral à bouche fermée qui vole dans le vent.
Mais Chloé n'est pas la seule à s'intéresser à ces vieilles pierres, à ces ombres vêtues de noir.
Pourquoi une entreprise internationale high-tech spécialisée dans le solutionnisme génétique s'intéresse-t-elle à ce vieux monastère ? Quel lien entre ces ombres muettes et la société post-humaine que cette entreprise défend. Pourquoi ces nouveaux adorateurs de la science fonctionnent-ils comme une société secrète, un ordre occulte ?
Quand Chloé prend conscience du secret enfoui dans le monastère, son destin bascule. Il est déjà trop tard...


Mon avis :

Certains livres ont un fort pouvoir attractif dès la couverture. C'est le cas pour ce roman de Sophie Endelys. Les couleurs choisies et la mise en scène autour d'une femme rendent l'objet "livre" très beau !

Puis vient le temps de rentrer dans l'histoire.
Quasiment dès les premières pages les faits se posent. Chloé, une jeune femme mariée à un homme qui n'inspire pas du tout confiance, va devoir fuir sa maison.

Elle va trouver refuge sur une île qu'elle connait bien pour y avoir vécu et parce qu'il reste sur l'île des traces familiales, notamment un manuscrit ancien où plusieurs types d'encre apparaissent et semble vouloir révéler des secrets.

Il n'en faut pas plus à Chloé pour partir en quête de réponses.
En tant que lecteur nous avons accès à certains éléments avant Chloé et cela permet d'anticiper.

La découverte de ce groupe de femmes condamnées au silence mais avec mission de conserver tous les livres du monde pourrait avoir ouvert la porte d'un monde parallèle. Chloé va nous emmener découvrir ce qui se trame dans ce monastère découvert sur l'île.

C'est un récit qui m'a attirée parce que j'aime le livre pour la richesse qu'il m'apporte et l'univers autour me plaît. J'aime beaucoup aussi les histoires mêlant l'ancien au nouveau, la recherche autour d'un fait historique m'intéresse.

Mais avec ce livre j'ai eu quelques déconvenues.

Je pense n'avoir pas été assez concentrée pour comprendre tous les éléments facilement. Peut-être que trop d'éléments se sont bousculés à un moment donné et m'ont fait perdre le fil aussi. J'avais la sensation de passer d'un rebondissement à un autre sans avoir eu le temps de digérer celui d'avant, assez perturbant en fait.

C'est une lecture pour laquelle je suis allée jusqu'à la fin car l'écriture en elle-même est très agréable. Simplement j'ai mis du temps car je n'arrivais pas à me passionner pour Chloé. Elle m'a paru assez distante de toutes ses péripéties hormis lorsqu'elle évoque ses parents mais cela n'est pas assez présent pour donner de la profondeur à l'ensemble du livre.

En revanche, le thème autour des "Blanche" attise la curiosité et donne envie de savoir s'il pourrait exister une telle société secrète (bien sur sans les différents aspects négatifs ;) ).

Une lecture qui reste mitigée pour moi peut-être par un mauvais timing où une attente trop importante ! 



Quelques infos sur l'auteure :


(j'ai eu beau chercher je n'ai pas trouvé de visuel de l'auteure…)


Née à Paris, et installée actuellement en Normandie, Sophie Endelys a été juge au tribunal de grande instance de Paris et mène une carrière de magistrat tout en se consacrant à l'écriture.
Elle a publié trois romans, Du gypse, du plomb et une légère odeur de fraise (Fayard, 2003), Diététique et balle perdue (Plon, 2007) et La Brodeuse des ombres (Denoël, 2013). Elle a aussi raconté ce qu'est le quotidien d'un juge dans Salle des pas perdus (Plon, 2012).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire