mardi 27 août 2019

L'imprudence




Détails :
Auteur : Loo Hui Phang

Nombre de pages : 144
Edition : Actes Sud
Genre : Contemporain


Résumé :



Une jeune femme photographe qui vit à l'instinct, dans l'urgence de ses projets, de ses désirs, retourne dans son Laos natal pour l'enterrement de sa grand-mère. En compagnie de sa mère et de son frère aîné brisé par l'exil, en retrouvant son grand-père, elle réapprend ce qu'elle est, comprend d'où elle vient et les différentes ardeurs qui la travaillent, qui l'animent. Un premier roman audacieux, sensuel et délicat qui révèle le corps comme seul territoire de liberté.




Mon avis :

L'imprudence est un premier roman.

J'aime découvrir des premiers romans car ils sont sources d'aucune comparaison dans la narration et dans le style.

C'est un oeil neuf et neutre qui est posé sur cette histoire que nous conte Loo Hui Phang.

Une histoire familiale compliquée à résumer puisqu'il y a beaucoup d'éléments inhabituels. Le départ du pays d'origine est déjà la grande source de différences entre les membres de cette famille. Chacun a vécu la séparation différemment.

L'auteure nous guide rapidement plutôt vers le ressenti de la fille de la famille qui elle n'a pas connu son pays, elle en est partie trop tôt. Elle va donc arpenter un pays qu'elle connaît peu mais dont petit à petit des souvenirs reviennent ou en tout cas vont se forger. C'est intéressant de voir comment la narratrice met en avant les difficultés de l'intégration tout en étant très descriptive. Très vite on se rend compte qu'elle est motivée pour avancer.

Elle est donc ancrée dans la culture de son pays d'adoption tout en gardant ce lien fragile grâce à ses parents, son frère. Au travers des mots utilisés on comprend rapidement qu'elle va chercher des sensations assez exacerbées pour extérioriser, pour se sentir vivante aussi, ou être acceptée au sein d'une nation.

A travers le style et l'écriture de l'auteure je me suis découvert aussi une curiosité pour le Laos, pays qui m'est totalement étranger et dont je n'étais pas habituée à lire dans les romans. J'ai trouvé à la fois beaucoup de pudeur mais aussi de franchise dans le propos.

Le langage est plutôt subtil et délicat je trouve et elle raconte beaucoup au travers de son corps, chaque événement va la ramener vers cette envie de mieux se connaître, de découvrir son corps etc.

C'est un premier roman que j'ai lu avec plaisir et je continuerai de m'intéresser à cette auteure car j'ai trouvé dans son style toute la douceur et la sensualité d'une jeune femme en pleine évolution.

Un joli premier roman !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire