lundi 16 octobre 2017

Juste quelqu'un de bien




Détails :

Auteur : Angéla Morelli
Nombre de pages : 331
Editions : Harlequin
Genre : Romance contemporaine


Résumé :
À trente-quatre ans, Bérénice n’a plus aucune certitude. Tout ce qu’elle croyait savoir sur la vie a pris l’eau, elle multiplie les amants, mais ne tombe jamais amoureuse et, cerise sur le gâteau, voilà qu’elle n’arrive plus à écrire une ligne, alors que l’écriture est sa raison d’être. Heureusement, elle peut compter sur les trois femmes de sa vie : sa mère et sa grand-mère, avec qui elle partage une jolie maison cachée au cœur de Paris, et Juliette, son amie d’enfance.
Mais ça ne suffit plus.
Bérénice n’a donc plus le choix. Elle doit enfin affronter les questions qu’elle a toujours refusé de se poser et accepter de faire une place… aux hommes de sa vie. En commençant par son père, dont elle ne sait rien, et par Aurélien, un homme surgi du passé, qu’elle vient de croiser et qui ne l’a pas reconnue.

Dans ce roman lumineux et réjouissant traversé par une galerie de personnages attachants, Angéla Morelli brosse le portrait tendre d’une femme de son temps, qui, en cherchant à comprendre ce qui l’unit vraiment à ceux qu’elle aime, parviendra peut-être à devenir juste quelqu’un de bien.



Mon avis :
Mes lectures se suivent et ne se ressemblent pas !

C'est ainsi que j'ai découvert Angéla Morelli et sa pétillante héroïne, en la personne de Bérénice. D'ailleurs, détail très intéressant, je me rappelle de son prénom même après ma lecture. C'est très bon signe car j'ai beaucoup de mal avec les prénoms d'habitude. Mais "Bérénice" n'est pas un prénom commun, très bon point pour l'auteure niveau originalité.


Ensuite nous entrons dans la vie de cette jeune femme, qui cherche désespérément l'amour. En apparence, non mais derrière la carapace oui !

Bérénice va nous faire découvrir sa famille et ses amis également. Famille qui a le mérite d'être solidaire et prête à tout pour aider la jeune femme mais également sa meilleure amie, Juliette. On pourrait penser un instant que cette dernière a du mal à parler d'autre chose que couche et biberon mais cela ne dure pas. Et nous rencontrons aussi Aurélien, l'homme qui fera basculer les choses, pas toujours comme nous l'imaginons. Il m'a fait sourire avec son amnésie d'ailleurs.

La cause absolue de tout ce petit monde c'est "comment aider Bérénice à trouver enfin l'amour et ne pas prendre peur en le voyant arriver ?"

Et notre souhait est de savoir si la réponse sera OUI. Pour ça je vous laisse aller lire ce roman pétillant, dynamique, attachant, optimiste et ainsi vous faire votre opinion.

C'est une lecture qui a eu un effet reposant pour moi. Je sortais d'une lecture au thème assez dur et il me fallait un ouvrage capable de m'emmener à 10 000 lieues. BINGO !

Il s'agit d'une romance, personne n'a été dupe puisque c'est ainsi que la présentation en est faite. Mais j'ai trouvé aussi que les personnages n'avaient pas que l'amour à la bouche...la quête d'identité, la reconstruction de soi, l'envie d'avancer et les valeurs telles que l'amitié, l'entraide sont très présentes.

J'ai aimé cette lecture qui donne le sourire !
J'espère qu'il en sera de même pour vous ...

Quelques infos sur l'auteur



Parisienne d’adoption, Angéla Morelli a gardé de son enfance dans le Sud-Ouest un accent joyeux et le goût des histoires qui font rêver et qui stimulent l’imaginaire. Après des études de lettres et un passage dans l’Éducation Nationale, elle décide de se consacrer à plein temps à l’écriture.  Page de l'auteur sur le site Harlequin                                      

Aucun commentaire:

Publier un commentaire