mercredi 10 mai 2017

Quart de frère, quart de soeur, tome 1 : Une rivale inattendue


J'ai hésité à prendre ce livre lors du salon de Montaigu le 9 avril mais c'était reculer pour mieux acheter car je l'ai pris le 29 avril à la Librairie Le Renard qui lit à Chalonnes sur Loire où nous faisions notre rencontre de lecteurs.
De quoi je parle ? De ce livre bien sur :




Détails :

Auteur : Sophie Adriansen
Illustratrice : Maureen Poignonec
Nombre de pages : 96
Editions : Slalom
Genre : Jeunesse


Résumé :
Quart de frère, quart de sœur, c’est l’histoire d’une famille recomposée comme il en existe beaucoup, racontée du point de vue alterné d’Arthur et Viviane, qui se détestent à l’école et vont apprendre à s’aimer, en vivant sous le même toit.

Drôle et rythmée comme une série, ce roman ouvre le récit en plusieurs tomes des aventures familiales d’Arthur et Viviane que tout oppose mais que l’amour réciproque de leurs parents va réunir.

Tome 1 : Une rivale inattendue

Pas de bol ! Viviane, originale, impertinente et très drôle, qui vient d’arriver des Antilles avec son père et son frère, est prise en grippe par Arthur, élu « le plus cool de l’école » et qui a peur que son titre soit menacé par la nouvelle que tout le monde a envie de connaître. De petites histoires en grandes bagarres, l’histoire d’amitié entre ces deux-là est très compromise. Contrairement, à celle de leurs parents qui se font les yeux doux à la sortie de l’école. Alors qu’il rêve que sa maman ne soit plus seule, Arthur voit ce rapprochement d’un mauvais oeil. Quant à Viviane, elle espérait mieux pour son papa que la mère de ce vantard d’Arthur en guise de première connaissance dans ce nouveau pays.



Mon avis :

Pour les livres jeunesse j'avoue avoir un gros faible pour les couvertures. C'est souvent ce qui me décide à acheter ou non. Encore une fois ça été le cas ! Je trouve que les personnages sont super bien dessinés et l'ensemble donne envie.

En découvrant à l'intérieur d'autres dessins j'étais ravie !

L'histoire nous emmène donc à la rencontre de deux enfants, Arthur et Viviane que tout semble opposer. Viviane doit s'intégrer dans une nouvelle école et essaie d'apporter de nouvelles idées mais ce n'est pas du goût d'Arthur qui a le monopole de la popularité à l'école. Mais lorsque leurs parents feront connaissance, les enfants n'auront d'autres choix que de cohabiter avec l'ennemi !

Ce livre est très bien écrit. L'histoire est plutôt originale avec l'arrivée de Viviane qui vient des îles, ce qui donne un vocabulaire dynamique, des dessins colorés, des idées très créatives. J'ai trouvé que Viviane avait une formidable capacité d'adaptation et une énergie incroyable
Arthur est plutôt un peu renfrogné mais cela donne justement un peu de piment dans le quotidien de ces deux enfants. Chacun reste campé sur ses positions et met l'ego de l'autre à rude épreuve. Il va donc leur arriver quelques bricoles qui feront sourire car rien de méchant dans ce récit.

L'auteur nous entraîne dans les questionnements des enfants sur les adultes, sur les "pourquoi" ?, sur la famille et ce qu'elle représente. J'aime beaucoup le style car il amène le lecteur à réfléchir tout en étant agréable et fluide.

Les thèmes abordés sont contemporains, il est question de la pré-adolescence, mais également de l'importance des écrans dans la vie des enfants au travers du frère de Viviane, et puis le divorce est aussi abordé ainsi que les prémices d'une famille recomposée. Chaque sujet est amené en douceur et on ressent une délicatesse dans la manière d'écrire. Malgré les petites bêtises, il n'y a pas de violence dans ce roman et les dessins sont très jolis et permettent d'imaginer les scènes bien plus facilement. Que ça fait du bien ! 



C'est un livre qui se lit vite pour un adulte mais qui est parfaitement cohérent pour un enfant à partir de 9 ans je pense.

Une très jolie lecture jeunesse !

Quelques infos sur l'auteur et l'illustratrice
L'auteur, Sophie Adriansen a :


• de l'imagination et des souvenirs d'école
• une allergie à l'ananas, comme Arthur
• assez de cheveux pour se faire 24 couettes, comme Viviane
• une passion pour son ordinateur, comme Gaëtan
• une fascination pour les robes de mariée, comme Myrtille et Camélia
• des parents divorcés, comme tout le monde
• un métier formidable : inventeuse d'histoires

L'illustratrice, Maurèen Poignonec





surdouée du dessin, Maurèen a 4 écoles d'art à son actif : les beaux-arts de Versailles et de Paris, les arts décoratifs de Strasbourg et une formation d'illustratrice au lycée Corvisart. Elle a illustré des albums et des romans, notamment chez Didier Jeunesse, Sarbacane, Flammarion, et un univers tendre et espiègle, où les enfants sautillent comme le Petit Nicolas, et rêvent comme les héros de Roald Dahl.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire