mercredi 11 septembre 2019

Les Carnets de Cerise, tome 1






Détails :


Auteur : Joris Chamblain
Illustration : Aurélie Neyret

Nombre de pages : 76
Edition : Soleil
Genre : BD


Résumé :


"Il était une fois... Quand j'étais petite, je me suis fait la promesse que si un jour, j'avais un journal intime, il commencerait comme ça. Il était une fois... ben moi, Cerise ! J'ai dix ans et demi et mon rêve, c'est de devenir romancière. Mon truc à moi pour raconter des histoires, c'est d'observer les gens, imaginer leur vie, leurs secrets. On a tous un secret enfoui que l'on ne dit pas, qui fait de nous ce que nous sommes...
En ce moment, avec les copines, on observe quelqu'un de vraiment mystérieux..."


Mon avis :

Quand tu reçois un cadeau tel que "Les carnets de Cerise", nul doute que la personne qui offre te connaît bien, même très bien !

Cerise est une jeune fille pleine d'imagination et son rêve est de devenir romancière. Avant cela il faut qu'elle apprenne de son quotidien et de ce qu'elle observe pour ensuite mettre toutes ses idées en ordre et produire son premier livre. 
Ainsi elle décide de démarrer un journal intime pour garder trace de toutes ses formidables découvertes.


Et dans ce premier tome, nous nous sommes régalées avec Romane. Le texte du début je l'ai lu à voix haute pour que Romane comprenne bien et qu'elle me pose les questions qu'elle voulait. Ensuite nous avons lus le reste du livre chacune de notre côté avec toujours des impressions entre deux moments.


Ce qui ressort de cette lecture c'est qu'il s'agit d'une formidable découverte, nous sommes tombées toutes les deux sous le charme de Cerise !

C'est une bande dessinée qui est très jolie visuellement, les couleurs sont douces et font qu'on se plonge très vite dans l'univers de Cerise. 
 
Ensuite, les idées sont belles, j'ai trouvé beaucoup de poésie, de bienveillance et de tendresse dans le message transmis. On a aimé l'optimisme et le dynamisme de Cerise, il est totalement en adéquation avec ce qu'est aussi ma fille. Et la cabane dans les bois, le zoo, les animaux sont autant d'atout pour développer l'imaginaire des enfants. 


On découvre un peu tardivement cette BD puisqu'elle est sortie en 2012 mais c'est tellement bon de savoir qu'il nous reste des volumes à découvrir que finalement c'est le bon timing puisque Romane est aussi en âge de commencer à lire les bd facilement.
 
Merci beaucoup pour ce très beau cadeau mon amie !
 



Quelques infos sur l'auteur :



Joris Chamblain est scénariste de BD.

Il décide très vite que la Bande-dessinée sera son métier, il s'essaye aux dessins mais se met rapidement à écrire.

En 2009, il fait des essais pour la collection "ciboulot" des éditions bac@bd.

Un an plus tard, en octobre 2010, son premier album "La recherche d’emploi" sort dans cette collection.

Aujourd’hui, il consacre tout son temps à l’écriture de scenario de bandes-dessinées, de livres jeunesse et s’essaye même au roman.

Il a écrit 28 livres et a obtenu le prix jeunesse au festival d’Angoulème pour la bande dessinée "Les carnets de Cerise".
En 2018 il est récompensé à Blois pour "journal d'un enfant de la lune".

Sa page facebook : https://www.facebook.com/chamblainjoris/



Quelques infos sur l'illustratrice :


Aurélie Neyret est illustratrice et dessinatrice de bande dessinée.

C'est après un bref passage par l'école Émile Cohl qu'elle décide de développer son style en autodidacte.

Depuis, elle travaille pour la Presse et l'édition internationale. Elle illustre divers magazine jeunesse (J'aime Lire, Histoire Junior) et nous invite au voyage avec "Les Vacances de Monsieur Rhino", un album jeunesse écrit par Raphaël Baud aux éditions Chocolat.

Après plusieurs parutions BD dans des collectifs, elle signe en compagnie de Joris Chamblain son premier album: "Les Carnets de Cerise", édité par le label Métamorphose de la maison d'édition Soleil.
En 2019, elle signe l'affiche de la 43ème édition du festival de BD de Chambéry.

Elle vit à Lyon.

Pour plus d'informations, voici son blog
http://ecartez-vous-jarrive.blogspot.fr/


Source : babelio


Aucun commentaire:

Publier un commentaire