lundi 8 janvier 2018

En attendant Bojangles

Détails :

Auteur : Ingrid Chabert, Carole Maurel et Olivier Bourdeault
Nombre de pages : 136
Editions : Steinkis
Genre : BD


Résumé :
Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur « Mr. Bojangles » de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté Mademoiselle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte. L’amour fou n’a jamais si bien porté son nom…



Mon avis :

Qui n'a jamais rêvé d'une vie où la fête serait l'unique priorité ?

Dans le roman d'Olivier Bourdeault, nous partons à la découverte de cette famille singulière qui laisse les grains de folie se disséminer partout où ils passent. Ingrid Chabbert et Carole Maurel ont réussi à les mettre en image...et encore il en manquerait presque !

J'ai trouvé la bande dessinée très fidèle et cohérente avec le livre et j'ai replongé avec délice dans cette histoire qui m'avait bluffée. Les dessins sont parfaits, j'aime la représentation qui a été faite des personnages, ils sont modernes et laissent déjà transparaître un peu de cette folie qui habite cette famille notamment avec la coiffure de la mère qui est un coiffé / décoiffé bien adapté aux situations. Les couleurs sont très agréables et nous font plonger dans cette nostalgie que l'on ressent quand le moral baisse et puis les touches de couleurs plus soutenues (la robe de la maman par exemple) nous permettent de redonner une touche de dynamisme.

Le texte n'est pas repris dans son intégralité bien sur mais nous retrouvons ce qu'il faut pour comprendre et pour retrouver les sentiments éprouvés à la lecture du roman. J'ai aimé l'ambiance de la bd autant que celle du livre. J'ai eu de l'empathie pour les personnages et plus particulièrement pour le petit garçon comme celle que j'avais éprouvé en lisant le roman.


J'ai beaucoup apprécié l'originalité de l'oeuvre, que ce soit en bande-dessinée ou dans le roman. Ecrire sur la folie est un pari osé car personne ne sait comment celle-ci peut entrer dans votre vie... Pour nos personnages, la promesse de l'avenir faite lors de leur mariage n'a jamais eu autant de sens que lorsque Bojangles à commencer à entrer dans leur vie !

Et vous, êtes-vous prêts à aimer à la folie ?

(re)Découvrez "En attendant Bojangles" si ce n'est pas déjà fait !



Quelques infos sur les auteur(e)s et l'illustratrice 


Ingrid Chabbert est une auteure d'ouvrages pour la jeunesse et scénariste de BD.
 Elle écrit depuis qu'elle est enfant mais c'est seulement en 2010 qu'elle publie son premier album jeunesse, "La fête des deux mamans". Aujourd'hui, elle est l'auteure de plus de 100
albums et s'est également lancée dans la bande dessinée. Elle vit aujourd'hui à Carcassonne.
 
Ancienne élève Diplômée en 2005 aux Gobelins, je travaille depuis dans le domaine du cinéma d'Animation, de l'édition comme storyboard artist et auteur BD Les images postées sur ce blog sont la propriété de l'auteur, merci de ne pas utiliser ou reproduire celles-ci sans autorisation.
Son blog : ici
 
Olivier Bourdeaut est né au bord de l’Océan Atlantique en 1980. L’Education Nationale, refusant de comprendre ce qu’il voulait apprendre, lui rendit très vite sa liberté. Dès lors, grâce à l’absence lumineuse de télévision chez lui, il put lire beaucoup et rêvasser énormément.
Durant dix ans il  travailla dans l’immobilier allant de fiascos en échecs avec un enthousiasme constant.  Puis, pendant deux ans, il devint responsable d’une agence d’experts en plomb, responsable d’une assistante plus diplômée que lui et responsable de chasseurs de termites, mais les insectes achevèrent de ronger sa responsabilité. Il fut aussi ouvreur de robinets dans un hôpital, factotum dans une maison d’édition de livres scolaires – un comble – et cueilleur de fleur de sel de Guérande au Croisic, entre autres.
Il a toujours voulu écrire, En attendant Bojangles en est la première preuve disponible.
Son deuxième roman "Pactum salis" est sorti début janvier 2018.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire