jeudi 27 juillet 2017

Ressentiments distingués




Détails :

Auteur : Christophe Carlier
Nombre de pages : 174
Editions : Phébus
Genre : Contemporain


Résumé :
Le microclimat de l'île : pluie et bourrasques. Ce qui n'empêche pas ses habitants d'avoir un bon fond, et d'accueillir le facteur avec un sourire, quel que soit son retard. Le pauvre homme souffre d'arthrose ; mais l'heure de la tournée n'intéresse pas grand monde. Nul n'envoie plus de lettres d'amour et les factures arrivent toujours trop tôt. Jusqu'à ce que des missives malveillantes atterrissent dans les boîtes aux lettres.
Un corbeau avive les susceptibilités, fait grincer les armoires où l'on cache les secrets. Serait-ce Tommy, le benêt ? La vaniteuse Marie-Odile ? Ou bien Adèle qui goûte tant les querelles ? Ou encore Emile, Laure, Marge ou Félicien ? Bien vite, les soupçons alimentent toutes les conversations. Sans que les bavards complices n'en retirent le plaisir d'être solidaires.



Mon avis :
Arrivé sur une île c'est découvrir et s'immerger dans un microcosme. Les gens se connaissent, vivent presque ensemble puisqu'ensemble ils affrontent la vie. Et l'île leur rend bien cette solidarité innée...rien ne dépasse, les jours, les habitudes sont les mêmes et on pourrait croire à un tableau idyllique si un jour un corbeau n'avait pas semé un vent de panique.


L'histoire n'a finalement rien de spectaculaire car qui oserait troubler la quiétude ambiante et puis le corbeau n'est pas particulièrement méchant. Il dit juste des vérités ! L'intrigue est plutôt dans ce que les destinataires feront de ce courrier reçu. Il y a aussi la crainte qui se cache tapie dans les boîtes aux lettres et qui surgira parfois au moment le plus inattendu.

Alors chacun cherchera dans le regard, les mots, les intonations de voix, ce que l'Autre aurait à cacher.

Un enquêteur va malgré tout chercher à savoir qui se cache derrière ces courriers envoyés de manière aléatoire. Va t'il découvrir le secret de l'île ?

Christophe Carlier nous propose un roman sans rebondissements à vous donner des palpitations mais un roman "fleuve" qui se lit vite et qui a un côté attachant finalement. J'ai trouvé une écriture très agréable, des tournures de phrases nettes et précises.

Chaque personnage présenté a sa part d'ombre et au fur et à mesure de la lecture le voile se lève sur les intentions.

Le livre aurait pu avoir un tournant très sombre et finir par semer la zizanie sur l'île mais la bienveillance reste un mot qui correspond mieux à ce livre.

Quelques infos sur l'auteur



Christophe Carlier est un écrivain français.

Agrégé de lettres classiques et docteur ès lettres, Christophe Carlier enseigne pendant plusieurs années à la Sorbonne. En 1991, il soutient une thèse sur la mort dans les romans de Marguerite Duras.

En 1998, il publie aux Presses universitaires de France un ouvrage sur Hiroshima mon amour, de Marguerite Duras et Alain Resnais.

Il participe à plusieurs dictionnaires et encyclopédies, dont le Dictionnaire de littérature, le Dictionnaire des œuvres littéraires de langue française et le Dictionnaire des lettres françaises.

En 1992, il entre au service du dictionnaire de l'Académie française, où il contribue à la préparation de la neuvième édition, dont le second tome est publié en 2000.

En 2012, Christophe Carlier publie son premier roman L'Assassin à la pomme verte.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire