mercredi 24 juin 2015

La princesse et le pêcheur

Dans le cadre de notre lecture commune mensuelle avec le groupe Tic Tac Books, j'ai lu "La princesse et le pêcheur"



Détails :

Auteur : Minh Tran Huy
Nombre de pages : 192
Editions : Actes Sud
Genre : Conte moderne

Résumé :

Jamais un conte n'est vraiment innocent, ni tout à fait dénué de cruauté. En la personne de Nam, jeune Vietnamien depuis peu réfugié en France, la narratrice croit reconnaître le prince charmant. Ils sympathisent, se revoient, se confient, s'inventent un territoire secret. Mais quelque chose éloigne les gestes de l'amour : le beau garçon la traite comme une petite sœur.
A quelque temps de là, elle accompagne ses parents au Vietnam, où ils retournent pour la première fois. Devant elle, née en France, élevée et protégée comme une fille unique, le rideau se déchire. Les secrets affleurent, les rencontres dévoilent les tragédies qu'ont connues les siens. Que Nam a laissées derrière lui, peut-être...
La Princesse et le Pêcheur dessine une vietnamité aussi réelle qu'impartageable, un pays immatériel que Minh Tran Huy imprègne d'une fausse candeur toute de retenue, qui cache une mélancolie profonde. Elle y inscrit la présence de l'ami si difficile à retrouver, parce que l'Histoire est passée par là. Ou simplement le temps. Plus violent que les contes...

Mon avis :

Je pense que sans le groupe je n'aurai pas lu ce livre. Je connais très peu la littérature asiatique et pour tout dire la couverture ne m'avait pas forcément attirée mais cela n'engage que moi bien sur...
 
Et ça me fait aussi dire une fois de plus que les apparences sont trompeuses car j'ai beaucoup apprécié ce livre, à la fois conte moderne et histoire d'amour déçue.
 
L'auteur nous fait découvrir l'univers d'une jeune fille qui a une culture asiatique de par ses parents avec des coutumes, des habitudes que je découvre. Elle a plutôt une vie "banale" de jeune femme qui vit en Occident. Tandis que Nam, l'autre personnage principal est plutôt en galère... Ils se rencontrent et forcément des sentiments naissent...mais parfois la vie est injuste et même cruelle. On perd les gens alors qu'il y a de l'amour, de l'amitié, que la relation est forte. Il nous faut alors choisir entre souffrir ou garder l'espoir et la foi en l'Humain et espérer qu'un jour la personne reviendra...
 
Le message transmis dans ce livre est juste et beau... Ce récit se lit tranquillement en savourant les mots, les phrases et en réfléchissant à la Vie.
 
C'est une belle lecture et je remercie Gwénaëlle de m'avoir prêté son ouvrage pour que je le lise.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire