lundi 25 mai 2015

Qu'est-ce qui fait courir Julia Verdi ?

Dans le cadre d'un masse critique spécial sur Babelio j'ai eu le plaisir de lire "Qu'est-ce qui fait courir Julia Verdi ?".




Détails :

Auteur :Geneviève Lefebvre
Nombre de pages :285
Editions :NiL
Genre : Romance


Résumé : 
« Cette histoire commence avec un rejet. Pour être franche, cette histoire est ponctuée de rejets. Celui que j'avais infligé dans la cruelle insouciance de mes dix-sept ans à un garçon qui n'en méritait pas tant, et celui qui allait me renverser comme une grosse boule déterminée à abattre toutes les quilles d'un seul et sale coup. Bang. »

Qu'est-ce qui fait courir Julia Verdi, cette cadre de 37 ans haut placée dans une entreprise de bois à Montréal ?
La recherche de gloire et d'argent ?
Ses relations avec des hommes qui semblent parfaits sur le papier, mais qui la quittent les uns après les autres ?
La maladie de sa mère, qu'elle fuit ?
À force de ne pas se remettre en question, Julia court surtout le risque de finir seule et malheureuse.
Mais un soir, au coin d'une ruelle, voilà qu'une petite chienne abandonnée tourne ses yeux noirs vers elle. Qui aurait cru que cet animal allait tout changer ?
 


Mon avis : 

Je suis ravie d'avoir découvert ce livre car en fait en voyant la couverture et en lisant les premières pages je me suis tout de suite dit "Qu'est-ce qui fait courir Julia Verdi?".

Alors finalement on voit tout de suite ce qui peut la faire courir mais l'histoire est joliment écrite et donne envie d'aller au bout.

Nous ne sommes pas en présence d'un roman très original dans le sens où le thème abordé est la trentaine et comme chacun sait il s'agit d'une période plutôt délicate, notamment pour les femmes.

On retrouve beaucoup de clichés comme par exemple la jeune femme très active mais célibataire qui cherche l'amour sans le chercher...

Cela a été une lecture très rapide car on est emmené dans le tourbillon de la vie de Julia et ainsi on la suit dans son quotidien et dans sa quête d'un propriétaire pour chien abandonné.

Au-delà de cette histoire plutôt "légère" qui concerne Julia on entrevoit aussi les raisons d'un manque de confiance en elle et surtout ses failles. Elle essaie de passer outre ses doutes et ses questions mais parfois celles-ci refont surface de manière inattendue. 

Geneviève Lefebvre a très bien décrit les sentiments et autres situations que l'on entend des gens de ma génération. C'est aussi une des raisons qui m'ont fait apprécié ce livre.

Je remercie beaucoup Babelio et les édtions NiL qui m'ont permis de découvrir ce joli roman.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire