jeudi 6 novembre 2014

Heureux les heureux

Grâce au partenariat Livraddict et aux éditions Folio j’ai découvert un livre et un univers particulier. Je les remercie donc pour cela. Il s’agit du livre »Heureux les heureux » de Yasmina Reza.



Détails :

Auteur : Reza Yasmina
Nombre de pages : 192 pages
Editions : Editions Folio
Genre : Littérature contemporaine


Résumé :

Dans le 95, qui va de la place Clichy à la porte de Vanves, je me suis souvenue de ce qui m’avait enchaînée à Igor Lorrain. Non pas l’amour, ou n’importe lequel des noms qu’on donne au sentiment, mais la sauvagerie. Il s’est penché et il a dit, tu me reconnais ? J’ai dit, oui et non. Il a souri. Je me suis souvenue aussi qu’autrefois je n’arrivais jamais à lui répondre avec netteté. – Tu t’appelles toujours Hélène Barnèche ? – Oui. – Tu es toujours mariée avec Raoul Barnèche ? – Oui. J’aurais voulu faire une phrase plus longue, mais je n’étais pas capable de le tutoyer. Il avait des cheveux longs poivre et sel, mis en arrière d’une curieuse façon, et un cou empâté. Dans ses yeux, je retrouvais la graine de folie sombre qui m’avait aspirée. Je me suis passée en revue mentalement. Ma coiffure, ma robe et mon gilet, mes mains. Il s’est penché encore pour dire, tu es heureuse ? J’ai dit, oui, et j’ai pensé, quel culot. Il a hoché la tête et pris un petit air attendri, tu es heureuse, bravo.

Mon avis :


Le titre est surprenant car je me préparais à lire un conte philosophique sur l’être humain et sa capacité au bonheur.
En fait, il n’en est rien, si ce n’est que le roman parle bien de la conception du bonheur.

L’auteur nous dépeint le portrait de toute une série de personnes qui sont plus ou moins liées entre elles. Chacun à son caractère, sa propre histoire et surtout sa propre vision des choses. Tous recherchent une chose parfois inaccessible, le bonheur.

Les interprétations des événements sont propres à chacun et Yasmina Reza nous donne à voir un panel intéressant de réactions. Je pense que son livre aurait pu être encore plus long car chaque être humain réagit d’une manière différente. Ceux qui sont décrits dans ce livre sont les plus courants à mon sens.

On lit ce roman comme un recueil de nouvelles car chaque chapitre est consacré à une personne. Au fur et à mesure tout s’imbrique et tout s’éclaircit pour le lecteur sur les liens existants.
Yasmina Reza dresse le portrait d’une vie « classique » car elle évoque des thèmes de la vie quotidienne et la gestion des actes de l’Homme. Dans la vie on rencontre des gens et souvent on se dit c’est le hasard mais finalement, Est-ce bien le cas?

Chaque sujet (sexualité, fidélité…) est abordé de manière subtile sans jamais tomber dans l’exagération ou le vulgarisme et je trouve que cela donne encore plus d’humanité et de réalité.

Au début de ma lecture j’ai cherché un fil conducteur qui mène le roman tout du long mais ce n’est pas vraiment le cas. On passe vraiment d’une histoire à l’autre et ce sont d’infimes détails qui relient les chapitres.

L’auteur a une écriture très accessible, limpide et aussi dynamique. On arrive à s’attacher aux personnages malgré que les histoires soient courtes.
Ce livre m’a surprise car ce n’est pas mon style de lecture habituel. Je pense que je ne l’aurai pas lu sans ce partenariat et je suis donc contente de l’avoir découvert. Ce n’est pas un coup de cœur mais malgré tout je l’ai apprécié pour la nouveauté qu’il a apporté dans ma bibliothèque. Juste un petit bémol sur la quantité de personnages…je pense qu’il y en a presque trop pour qu’on se rappelle bien de l’impact et du message que l’auteur a voulu faire passer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire