jeudi 27 août 2015

Ce que Fanny veut

Grâce à Laëtitia des Presses de la Cité qui m'a accordé sa confiance pour lire une de leurs publications et en donner mon avis, j'ai pu découvrir une auteur inconnue jusqu'alors...Belle découverte
 

Détails :

Auteur : Karine Lebert
Nombre de pages : 320
Editions : Presses de la Cité - Terres de France
Genre : Romance historique

Résumé :
Une cascade de cheveux blonds, un culot sans pareil, trois hommes sont les atouts de Fanny, jolie Montmartroise qui, en cette fin du XIXe siècle, gravit peu à peu les marches de la réussite.Ce que Fanny veut... Fanny l'aura ! A la fin du XIXe siècle, à Paris, entre la butte Montmartre et les beaux quartiers de la capitale, Fanny, jolie fleur ambitieuse de seize ans, met tout en oeuvre pour s'extraire de sa modeste condition. Afin de gagner sa vie, elle pose pour des peintres en mal de gloire en espérant un avenir meilleur. Trois hommes providentiels, Sam, le compagnon de toujours, Geoffrey, l'aristocrate intrigant, et Nathan, le médecin philanthrope, vont bouleverser le cours de son jeune destin...

Sur les traces de l'imprévisible Fanny, un roman à la fois plein de grâce et de gravité.

Mon avis :
En commençant la lecture de ce livre, je ne sais pas pourquoi mais j'ai tout de suite eu en tête Fanny. J'arrivais à l'imaginer déambulant dans Montmartre et faisant parfois chavirer les cœurs.
 
Fanny souhaite avant tout améliorer sa vie et ne pas finir comme sa mère, ex-prostituée à la santé. Elle sait qu'elle peut compter sur Henri, le conjoint de celle-ci mais ce n'est pas suffisant. Et ce n'est pas Sam son ami de toujours qui pourra l'aider à avancer dans la bourgeoisie. Il lui faut côtoyer le "beau" monde. Elle sera naïve un temps et puis verra que la vie lui réserve des surprises plus ou moins intéressantes et enrichissantes.
 
Elle s'intéressera rapidement à Geoffrey d'Albéra pour qui elle pensera avoir des sentiments très forts. Et surtout, elle croit qu'en faisant partie de son cercle celui lui ouvrira des portes...Malheureusement, elle connaîtra des déceptions. Ce n'est pas faute d'avoir été prévenue par Nathan Destel, le médecin de famille.
 
Ainsi, tout au long de sa vie elle cherchera l'amour par le biais de nouvelles rencontres mais parfois les chemins que nous prenons nous ramènent aux sources sans que nous en ayons pris garde...
 
Fanny voyagera loin, très loin pour enfin parvenir à ce qu'elle souhaite, tel en est son destin.
 
C'est un joli roman, qui me fait penser que la condition féminine est un vaste sujet à explorer. Ici il est question de la volonté d'une femme de sortir de la vie toute tracée qu'elle aurait du avoir. J'aime les livres où les femmes comme Fanny prenne leur avenir en main et ne se laisse pas manipuler si facilement que cela.
 
J'ai beaucoup aimé l'écriture de Karine Lebert, que je ne connaissais pas et je crois que d'autres jolies lectures m'attendent...Sur ce, n'hésitez pas à lire celui-ci et m'en dire des nouvelles !!!

1 commentaire:

  1. joli chronique, oui tres jolie ecriture. j'ai bq aimé cette lecture

    RépondreSupprimer