lundi 16 juillet 2018

Qui je suis






Détails :

Auteur : Mindy Mejia
Nombre de pages : 396
Editions : Mazarine Thriller
Genre : Thriller


Résumé :
Ce roman retrace la dernière année de la vie d'Hattie Hoffman, dont le corps poignardé a été découvert dans la petite ville tranquille de Pine Valley. Bonne élève, cette jeune fille sage et apparemment sans histoire entretenait une relation secrète, dont la révélation aurait eu des conséquences désastreuses.







Mon avis :
Je suis ravie de découvrir un thriller de chez Mazarine, je crois que c'est le premier chez eux que je lis.

Je ne suis pas spécialiste des thrillers dans la mesure où s'il y a trop de noir ça ne me va pas… En même temps vous me direz un thriller c'est rarement un feel-good book. Bref, étant habituée à la qualité des ouvrages de chez Mazarine, c'était quasi une certitude que j'allais passer un bon moment.

J'ai donc découvert Hattie et sa vie de jeune fille. Rien n'est banal dans cette histoire car Hattie est une jeune femme très intelligente malgré ses 17 ans. Elle vit dans un endroit où tout le monde se connaît et l'impression qu'aucun secret ne peut exister reste très présente au fil de la lecture. Régulièrement on se dit qu'on va trouver avant les enquêteurs celui qui a osé touché un cheveu de Hattie…

Cette histoire est perturbante car au début j'ai presque failli trouver un peu de longueurs au texte, mais finalement l'auteure est aussi douée que son héroïne pour nous laisser croire que nous menons la danse. Finalement les détails et autres descriptions sont très utiles et surtout elles indiquent le chemin à prendre pour trouver la vérité...encore faut-il avoir envie de la voir !

Arrivée aux 3/4 du roman j'ai pensé avoir trouvé le coupable du crime commis sur Hattie. Et j'en suis restée persuadée jusqu'aux dernières pages tellement le récit était convaincant SAUF qu'il y avait des détails à prendre en compte…

Je suis donc ressortie de cette lecture très ravie car la construction du récit a permis de me tenir en haleine jusqu'au bout pour savoir ou toucher du doigt la vérité. La psychologie des personnages est très intéressante également car il n'y a pas seulement un bon et un méchant, il y a aussi toute la dimension de chacun, son univers, sa construction depuis l'enfance. Chaque rouage est important et permet aussi de comprendre ce qui se trame dans les esprits. Les conséquences des actes aussi sont mises en avant dans ce récit et nous oblige à une remise en question...nos faits et gestes ont une valeur !

C'est un très bon moment de lecture et je vous la conseille pour cet été sans problème !



Quelques infos sur l'auteur



  Mindy Mejia est écrivain.

Diplômée d'un BA à l'Université du Minnesota et d'un MFA à l'Université Hamline, elle a travaillé comme gestionnaire de crédit.

Elle est auteure des nouvelles publiées dans diverses anthologies dont "Things Japanese: A collection of short stories" (2009) et "Atria Mystery Sampler 2016" ainsi que dans THIS Literary Magazine.

"The Dragon Keeper" (2012) est son premier roman, suivi de "Qui je suis" (Everything You Want Me to Be, 2017).

Mariée et mère de deux enfants, elle vit à Minneapolis–Saint Paul dans le Minnesota.

son site : http://mindymejia.com/
Twitter : https://twitter.com/mejiawrites?lang=fr


mercredi 11 juillet 2018

L'échange




Détails :

Auteur : Rebecca Fleet
Nombre de pages : 315
Editions : Robert Laffont / La bête noire
Genre : Thriller


Résumé :
« PERSONNE NE VIT AINSI…À MOINS D’AVOIR QUELQUE CHOSE À CACHER. »Quand Caroline et Francis reçoivent une offre pour échanger leur appartement de Leeds contre une maison en banlieue londonienne, ils sautent sur l’occasion de passer une semaine loin de chez eux, déterminés à recoller les morceaux de leur mariage. Mais une fois sur place, la maison leur paraît étonnamment vide et sinistre. Difficile d’imaginer que quelqu’un puisse y habiter. Peu à peu, Caroline remarque des signes de vie, ou plutôt des signes de sa vie. Les fleurs dans la salle de bains, la musique dans le lecteur CD, tout cela peut paraître innocent aux yeux de son mari, mais pas aux siens. Manifestement, la personne chez qui ils logent connaît bien Caroline, ainsi que les secrets qu’elle aurait préféré garder enfouis. Et à présent, cette personne se trouve chez elle…







Mon avis :
L'échange est un livre qui, socialement parlant, est sorti à la bonne période. De quoi se mettre des frissons pendant une période de canicule. Enfin en lisant le résumé c'est ce qu'on peut penser.

Echanger sa maison le temps d'un été est une aventure originale et enrichissante, dans le principe…

En pratique, l'échange peut s'avérer perturbant, vicieux et intrusif. Caroline et Francis vont en faire l'expérience un peu à leurs dépens. Chacun vit avec ses secrets mais lorsque Caroline va comprendre que les siens sont connus d'une autre personne, son sang va quelque peu se figer. A elle de voir ce qu'elle souhaite faire de ses découvertes et jusqu'où iront les conséquences de ses actes.

C'est un roman qui s'annonçait très prometteur, une intrigue plutôt originale en apparence et des personnages bien installés.

Et puis, on entre vite dans la vie de Caroline et Francis car ils ressemblent à M. et Mme Tout le monde finalement. Une vie plutôt ordinaire, des défauts de chaque côté, des qualités également, des habitudes, des certitudes...une vie remplie en somme.

J'ai eu plusieurs ressentis lors de ma lecture. Un enthousiasme au démarrage le temps que l'auteur pose les scènes, les idées, les personnages. Puis un déclin car finalement il n'y avait pas de rebondissements spectaculaires. Et finalement, un regain de motivation dans le dernier tiers du livre car l'intrigue commençait à se démêler. Je n'ai pas été captivée au point de ne pas lâcher le livre un seul instant mais le fait que l'auteure alterne les chapitres selon les points de vue des personnages m'a permis de garder un intérêt régulier pour ce livre.

C'est donc une lecture globale mitigée car je m'attendais à quelque chose de plus dynamique. Oui j'ai été surprise par le dénouement car je ne l'avais pas vu arriver mais je pense que le début était trop long. La mise en place de l'univers m'avait fait perdre le sentiment de crainte. Je n'avais plus le sentiment qu'en tournant une page j'allais avoir le palpitant à fond d'un coup. Alors quand la fin s'est présentée j'étais calme au lieu d'être sur mes gardes.

Je me suis rendue compte que c'était un roman à lire l'été.
Il est intéressant donc on veut savoir ce qui va se passer mais si jamais vous loupez quelques lignes car trop occupé à regarder votre voisin / voisine de plage ce n'est pas grave, vous pouvez reprendre le fil de la lecture tranquillement sans avoir rater un épisode.

Un livre qui se lit bien et vite (tout dépend combien de temps vous restez sur le sable évidemment…)

Quelques infos sur l'auteur :


Rebecca Fleet a fait ses études à Oxford et travaille dans le marketing à Londres.
"L'Échange" (The House Swap, 2018) est son premier roman.
 Twitter : https://twitter.com/RebeccaLFleet?lang=fr

mardi 3 juillet 2018

Ta vie ou la mienne




Détails :

Auteur : Guillaume Para
Nombre de pages : 240
Editions : Anne Carrière
Genre : Contemporain


Résumé :
Hamed Boutaleb naît à Sevran, en Seine-Saint-Denis. Orphelin à l'âge de huit ans, il part vivre chez son oncle et sa tante à Saint-Cloud, commune huppée de l'Ouest parisien. Pour la première fois, une existence sans adversité s'offre à lui. Hamed saisit sa chance et s'épanouit avec une passion : le football. Il brille dans le club de la ville, où il se lie d'amitié avec l'un de ses coéquipiers, François.
À seize ans, le jeune homme tombe amoureux de Léa, qui appartient à un autre monde, la haute bourgeoisie. L'amour passionné qui les lie défie leurs différences et la mystérieuse tristesse qui ronge l'adolescente. Hamed touche du doigt le bonheur, mais celui-ci vole en éclats lorsque la jeune fille lui avoue que son père la viole depuis ses douze ans. Une nuit, le père de Léa est blessé au cours d une agression. Il en restera paralysé. Hamed est rapidement mis en cause avant d'être incarcéré.
En prison, où il passera quatre ans, la violence devient sa seule alliée. Par instinct de survie, il refuse de revoir Léa. Lorsqu'elle accouche d'un petit Louis, c'est François qui offre son réconfort à la mère et l'enfant, tandis qu'en détention Hamed sombre dans la haine et la colère.
Hamed et Léa se retrouveront, quelques années après. Mais leur amour, toujours présent, suffira-t-il à les réunir ?







Mon avis :

S'il fallait un énorme coup de coeur, ça sera celui-ci !


Voilà c'est bon vous pouvez courir acheter ce livre et le dévorer…

Vous pouvez aussi allez le chercher en bibliothèque et le lire sur place car une fois commencé vous ne pourrez pas le lâcher,

Vous pouvez aussi allez l'emprunter à votre ami(e) qui l'a déjà découvert et lui promettre de lui rendre vite. Cette promesse vous serez sur de la tenir car le livre est tellement bon qu'il vous tardera qu'il soit entre d'autres mains pour être lu, savouré, et partagé.

Autant de manière de faire qu'il existe de sentiments à explorer chez l'être humain ou presque ;)

Autant de manière de faire pour découvrir cette nouvelle plume en la personne de Guillaume Para, je vous promets vous ne regretterez pas...au pire vous y laisserez quelques larmes et mais dans tous les cas vous ressortirez de cet ouvrage le cœur rempli de bienveillance.

C'est un roman qui fait peur aux apparences. Il bousculera vos habitudes car Hamed vous l'imaginerez de mille façons mais peut-être que ce sera la 1001ème qui sera la bonne.

C'est un roman qui envoie balader les préjugés. Léa vous montrera qu'il faut sans cesse garder un oeil neutre sinon la vie passera à vos côtés sans s'arrêter.

C'est un roman qui terrorisera vos pires angoisses et étreindra vos plus douces pensées. La vie c'est aussi des moments compliqués MAIS la vie c'est aussi faire confiance à l'Humain.

Je ne m'attendais pas à ça du tout...je suis tombée de très haut en regardant le point final devant moi et me retrouver avec tout ce paquet d'émotions dont je n'ai pas su quoi faire au début…

L'après-lecture a été terrible ! Avoir envie de relire instantanément ce roman pour y retrouver toutes les sensations par lesquelles je suis passée et en même temps laisser reposer la lecture, la disséquer en quelque sorte.

Et inlassablement depuis avoir envie de prendre dans ses bras tous ces personnages qui se dessinent dans le récit et qui chacun représente l'humanité dans sa globalité… chacun m'a apporté quelque chose...c'est plutôt rare que tous les gens présents soient si importants dans un livre ! Mais la transmission de messages est omniprésente sans non plus tomber dans le pathos.

Je fait assez rarement part directement après la lecture de mon avis à l'auteur. Ce n'est pas évident parce que parfois le soufflé retombe ou à l'inverse on a cru passer à côté d'un élément pour en faire un coup de cœur. Sauf que là dans l'instant j'étais sur de moi, ce livre est une pépite !

Ce récit c'est la vie !

La vie qui mérite qu'on se décarcasse pour la vivre de la meilleure façon possible !

Hamed et Léa sont magnifiquement et terriblement beaux !
Beaux intérieurement car le physique on s'en fout…

Hamed et Léa ont eu rendez-vous avec la noirceur de leurs âmes, ils ont vu, ils ont choisi et leurs décisions sont l'essence de ce livre

Juste parce que écrire cet avis me donne envie de me replonger dans l'univers de Guillaume Para je vous conseille fortement de lire cet ouvrage car il n'est pas possible qu'il vous laisse indifférent...pas avec les mots et la sincérité des sentiments qui sont posés, exprimés.


Et surtout, gardez bien en mémoire avant de commencer votre lecture qu'il vous faut un oeil neutre et laisser vos sens agir pour percevoir toute la subtilité de l'ensemble !





Quelques infos sur l'auteur :


Guillaume Para, 35 ans, est un journaliste politique passionné de culture et de football. Ta vie ou la mienne est son premier roman.