dimanche 22 janvier 2023

Ma tiny house



Détails 

Auteur : Julien Bernier et Sarah Parot
Nombre de pages : 168 
Prix : 17,90 €
Edition : Solar éditions    
Genre : BD


Résumé : 
Dans son engagement toujours aussi fervent en faveur de la protection de l’environnement, Julie Bernier (Sortez tout vert) nous invite à la suivre dans une nouvelle expérience, celle du projet et de l’auto construction de sa tiny house, un habitat écologique, mobile, économique et autonome.
Expérience qu’elle nous fait partager, après ses livres à succès Zéro déchet et Permaculture, dans une formule inédite, celle d’une bd pratique : Ma tiny house : petite maison, grande aventure.
Le récit en BD du simple projet de Julie à son installation finale dans sa petite maison, en passant par toutes les étapes d’autoconstruction, se conjugue à des pages très pratiques qui rassemblent toutes les réponses aux questions que se posent les candidats à ce type de logement à la sobriété heureuse.

Au-delà de la liberté, de la flexibilité, du contact permanent que la tiny house (petite maison de moins de 40 m2, celle de Julie fait xxx m2) offre avec l’environnement, ce logement est écoresponsable, autonome en matière d’énergie (bilan carbone négatif avec l’énergie solaire), en eau ( citerne), il est économe (mobile, monté sur une remorque, il peut être déplacé, installé sur un terrain dont on n’est pas propriétaire, donc pas d’endettement), il amène une consommation plus raisonnable avec une petite surface qui réduit l’accumulation (minimalisme), il libère du temps (moins de ménage et de rangement) et de l’argent pour des loisirs, et, bien construit, il est durable, et, bien sûr, cette petite maison est très confortable : chaque recoin étant très étudié pour que chacun puisse y vivre bien.

Pour Julie, qui a quitté Paris pour vivre à la campagne en 2018, comme beaucoup aussi pendant le confinement, la réflexion sur un habitat simple, économique, écologique s’est posée très vite, et son cadre de vie, son activité de permacultrice et ses valeurs lui ont amené la réponse de l’autoconstruction d’une tiny dans les Landes, là où elle restaurait un terrain agricole.

Julie nous fait donc le joyeux récit de son aventure avec ses colocataires : son compagnon Will, son chat Harvey, les amis qui les ont aidés et ceux qui ne l’ont pas comprise (les banquiers par exemple J) avec les illustrations de la talentueuse Sarah Parot, qui a su restituer avec beaucoup d’humour un périple fait de hauts et de bas (quand on y connaît pas grand-chose, qu’on a un petit budget et beaucoup d’ambitions de vivre mieux et très heureux).
On apprend beaucoup de cette expérience ponctuée à la fin de chaque chapitre de pages pratiques qui intéresseront tous les candidats à l’autoconstruction (pour un habitat permanent ou de vacances) qui n’ont pas encore sauté le pas et auxquels Julie s’adresse bien sûr prioritairement, mais aussi à tous ceux curieux et intéressés par de nouveaux modes de vie et amateurs de belles histoires en BD.


Mon avis :

Julie Bernier nous propose une BD pour évoquer son projet de Tiny house, seule à la base, elle y a finalement embarqué beaucoup de monde.

Je connais le concept de la tiny house via mon ami Arnaud qui en a construit une mais j'avoue que je n'avais pas attaché beaucoup d'importance à tous ces détails présentés dans le livre de Julie. 

Elle parle de son envie de vivre mieux, de manière plus écologique, de son respect pour la nature, pour la terre qui l'accueille. Alors l'idée de la tiny house est venue assez facilement. Mais derrière cette envie, tout un tas de choses à penser, à organiser, à budgéter. Le projet peut sembler avoir un coût moins élevé qu'une construction classique de maison mais finalement en lisant ce livre on se rend compte que le temps, le mental, le physique sont autant d'éléments au moins aussi importants que l'aspect financier. 

Entre chaque partie de récit, Julie glisse des pages conseils, des infos, des trucs et astuces qui ne sont peut-être pas tous applicables à tous les projets mais qui sont une mine d'informations pour pouvoir lister un maximum de choses. Et pour la lecture c'est génial de pouvoir retrouver toutes les infos rapidement et avoir cet esprit ludique de l'auto-construction et ses petits déboires (toujours présentés de manière humoristique).

J'ai trouvé cette lecture intéressante, constructive et qui permet de s'ouvrir à ce mode de vie qui a toute sa place dans notre société, bien que pouvoir s'installer là où on le souhaite n'est pas forcément le plus évident. 

Julie est une jeune femme passionnée et qui, comme elle le dit, a besoin des autres pour avancer. C'est aussi ce type de message qui est intéressant dans l'ouvrage car on voit très vite que pour arriver au bout du projet "tiny" il y a toute une équipe. Une solidarité qui fait plaisir à ressentir et qui donne à penser que cet esprit va se développer un peu partout.

Une lecture à mettre entre les mains de ceux et celles qui veulent se lancer mais aussi pour ceux et celles dont le projet a abouti pour peut-être permettre de donner un avis différent et avoir d'autres idées.

Merci aux éditions Solar et à Babelio pour cette masse critique très instructive !

mercredi 7 décembre 2022

Bigoudis et petites enquêtes, tome 1

Détails 

Auteur : Naëlle Charles
Nombre de pages : 404
Prix : 14 €
Edition : Archi poche
Genre : Cosy mystery

Résumé : 
Quand la coiffeuse démêle l’enquête...
Léopoldine Courtecuisse est coiffeuse dans le bourg alsacien de Wahlbourg. Entre teinture, shampoing et coupe de cheveux, cette mère peine à gérer ses deux adolescents depuis que le père de ses enfants l’a quittée pour sa jeune sœur. Léopoldine déteste son nom de famille et ses parents qui ne jurent que par leur cadette. Mais garde le moral grâce aux séries policières qui n’ont aucun mystère pour elle, tout comme les petits secrets des habitants de la ville qui viennent s’épancher dans son salon.
Un jour, elle découvre le cadavre de Véronique Busch sur le parking de l’hypermarché. Alors que toute la population est sous le choc, Léopoldine, qui a toujours rêvé d’être flic, en est désormais certaine : elle va pouvoir montrer à tous quelle incroyable enquêtrice elle est.
Et ce n’est certainement pas cet arrogant lieutenant Delval qui l’en empêchera, foi de Léopoldine Courtecuisse ! Il se pourrait même qu’il soit contraint de lui demander son aide…


Mon avis :
Avant tout je tiens à remercier les éditions Archipoche et Babelio pour leur confiance et aussi leur patience ! La vie nous malmène parfois et malgré tout la lecture est comme un phare dans la nuit !

Et puis j'avais bien envie de vous parler de Léopoldine Courtecuisse, coiffeuse de son état mais enquêtrice à ses heures perdues ! Enfin ce n'était qu'un rêve au début, elle ne pensait pas un jour devoir faire ses preuves dans ce domaine.

Elle est donc coiffeuse dans un village donc autant dire point central de tout commérage ou ragot qui se respecte. Le jour où un décès survient, évidemment qu'au salon de coiffure c'est l'effervescence. Mais ce qui devient plus surprenant c'est que le lieutenant Delval daigne avoir besoin de Leopoldine.

Elle va donc se mettre dans la peau d'un fin limier pour trouver la raison du pourquoi du comment du décès de cette chère Véronique Busch. Et puis c'est sans compter sur le dynamisme et la volonté de Léopoldine. 

L'enquête va pouvoir avancer et elle rythmera le récit du début à la fin. On retrouve tous les ingrédients d'un bon cosy mystery et l'univers du salon de coiffure est pétillant donc il apporte sa valeur ajoutée à l'histoire.

Quelques détails peuvent surprendre notamment sur l'attitude de Léopoldine avec sa fille mais cela reste assez anecdotique et ce qu'on retient de cette lecture c'est divertissement et humour. 

J'ai aimé le mélange gendarmerie / salon de coiffure pour son contraste et pour ces petites caricatures car cela permet de remettre l'église au milieu du village, à savoir qu'on est pas dans un récit littéraire au sens premier du terme mais bien dans un roman fluide et très agréable à lire. Premier tome réussi pour une jeune héroïne pleine d'avenir. 

Encore merci pour cette lecture !

dimanche 30 octobre 2022

La thérapie Jacqueline




Détails 

Auteur : Stéphanie Exbrayat
Nombre de pages : 272
Prix : 17 €
Edition : 123
Genre : Bonne humeur


Résumé : 

Á quelques pas du bonheur, entre soi et soi-même

En pleine crise de la quarantaine, Claire suffoque : son job chez le fabricant d'ascenseurs Nextlift lui pompe tout son temps libre sans jamais rémunérer ses heures sup', son patron est un insupportable goujat qui détourne des fonds et la fait participer bien malgré elle à ses combines, son conjoint Xavier est au chômage depuis des temps immémoriaux et laisse le foyer – et leur amour – périr. Sans oublier leur fils Alban, qui préfère boire, sortir et pisser depuis le balcon du 3e étage plutôt que d'ouvrir un livre pour préparer son Bac. Aussi, lorsqu'au cours d'un séminaire de travail, Claire apprend que ses collègues la perçoivent comme une femme triste et solitaire, ne sont-ils pas loin de la vérité. Lorsqu'en fin de séance, on lui remet un mannequin, avatar de sa personne, Claire se surprend à lui parler et à reprendre peu à peu confiance en elle, insufflant par là-même une nouvelle énergie dans son couple, sa famille, ses amitiés et son estime d'elle-même. Finie la dépression, place à la vraie vie. Jusqu'à jouer le tout pour le tout en tentant un coup de poker : elle volera l'argent que son patron engrange dans le coffre de son bureau pour monter sa boutique de bijoux artisanaux en Provence, coûte que coûte.



Mon avis :

La quarantaine en fait écrire des choses.
Et ce n'est pas Jacqueline qui dira le contraire.

Jacqueline c'est ce "double" de Claire qui va lui montrer que dans la vie on n'a rien sans rien !

Claire, c'est un peu la représentation de beaucoup de femmes. Elle travaille, elle tient sa maison, elle écoute beaucoup, elle conseille, elle soutient, elle fait passer les autres en priorité. 

Mais voilà, un jour Claire ouvre les yeux et se dit que peut-être elle pourrait devenir un peu égoïste. Pas dans le mauvais sens du terme car être égoïste et penser à son bonheur, son bien-être a forcément de bonnes conséquences pour les autres autour. 

Ce roman nous emmène dans un univers au début un peu triste, c'est vrai qui a envie de passer à côté de sa vie sérieusement ?

Au fur et à mesure, Claire et Jacqueline vont nous permettre de comprendre que tout est possible. Que parfois il faut opter pour les grands moyens afin d'obtenir ce que l'on veut. 

La lecture a été rapide car l'écriture a ceci de passionnant qu'elle fait ressentir à chacun, chacune, que nous avons le pouvoir de décider de nos vies. L'auteure a bien sur transmettre cette émotion et au-delà de l'aspect romanesque on peut admettre que l'imagination de Stéphanie Exbrayat est charmante.

Je recommande cette lecture pour passer un bon moment et se surprendre à imaginer quelles péripéties pourraient remettre en cause notre vie !

Je remercie Babelio et les éditions 123 pour cette découverte.

jeudi 27 octobre 2022

Alabama 1963

Détails 

Auteur : Ludovic Manchette et Christian Nemiec
Nombre de pages : 352
Prix : 7,70 €
Edition : Pocket
Genre : Contemporain


Résumé : 
Birmingham, Alabama, 1963. Le corps sans vie d'une fillette noire est retrouvé. La police s'en préoccupe de loin. Mais voilà que d'autres petites filles noires disparaissent...
Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d'enquêter pour le père de la première victime. Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et mère de famille, s'interroge : "Les petites filles, ça disparaît pas comme ça..."
Deux êtres que tout oppose. A priori.
Sous des airs de polar américain, "Alabama 1963" est avant tout une plongée captivante dans les États-Unis des années 1960, sur fond de ségrégation, de Ku Klux Klan et d'assassinat de Kennedy.


Mon avis :

« Alabama 1963 » est le premier roman des auteurs Ludovic Manchette et Christian Nemiec. 
Leurs personnages sont aussi authentiques qu'opposés. Adela Cobb est une femme de ménage noire, honnête et battante. Bud Larkin est un ancien flic devenu détective privé, un peu raciste, un peu alcoolique, un peu grincheux. 
Leur seule couleur de peau fait qu'ils n'auraient jamais dû avoir d'autres relations qu'employeur / employée. 
Mais voilà que des fillettes noires disparaissent et sont retrouvées mortes. L'enquête est ainsi lancée et l'aide d'Adela va se révéler précieuse pour Bud. 
Évidemment que des obstacles se mettront sur leur chemin. 
On est en 1963 et le racisme est très présent, l'Amérique n'a pas encore tout à fait avancé sur le chemin de l'égalité. le Ku Klux Klan est peut-être moins virulent mais reste une forte menace. Autant de sujets qui sont développés dans ce roman. On pourrait imaginer un aspect survolé pour évoquer autant de thèmes en si peu de pages mais il n'en est rien. 

Les auteurs ont su mettre en scène l'enquête avec réalisme et conviction et ainsi proposer un texte qui a la richesse d'être à la fois divertissant et culturellement enrichissant. Tout est savamment dosé pour que le point final soit un point particulièrement marquant. 
L'Amérique a choisi l'égalité de tous en payant parfois le prix fort. 

À l'heure d'un choix crucial, il est important de se rappeler que chaque décision a une conséquence, c'est le message à retenir de ce livre !

vendredi 2 septembre 2022

Pratiquez l'écriture intuitive

 


Détails 

Auteur : Mélanie Chereau
Nombre de pages : 192 pages
Prix : 18,00 €
Edition : Leduc
Genre : Développement personnel


Résumé : 

RESSOURCES & SENS

Révélez votre potentiel, tout est déjà en vous

L’écriture intuitive est un formidable outil pour apprendre à mieux vous connaître et trouver les réponses à toutes vos questions. Elle vous permet de dialoguer avec votre âme pour retrouver l’apaisement, déployer votre potentiel et réaliser votre mission de vie.

  • Connectez-vous facilement et en toute sécurité aux mondes subtils : chakras, monde vibratoire, annales akashiques, présence des guides.
  • Découvrez les bienfaits de l’écriture intuitive : libérez votre intuition, dépassez vos blocages et vos croyances limitantes, développez votre spiritualité…
  • Préparez-vous à vos séances d’écriture intuitive : méditez, soyez inspiré, posez une intention, accueillez les synchronicités.
  • Expérimentez les 30 exercices inédits : élaborez votre rituel d’écriture, atteignez vos objectifs, utilisez vos rêves, interrogez votre rapport à votre corps, à l’amour, aux autres, au succès et obtenez les réponses pour avancer sur votre chemin de vie.

TOUT EST DÉJÀ EN VOUS. LAISSEZ L’ÉCRITURE INTUITIVE VOUS GUIDER !



Mon avis :

Tout est déjà en vous, mais encore faut-il arriver à sortir ce qu'on veut dire. 

Voilà pourquoi j'ai choisi ce livre dans l'opération masse critique proposée par Babelio et pour laquelle les éditions Leduc proposaient ce livre. Je les en remercie.

J'ai lu d'abord avec rapidité les premières pages, j'avais très envie de pratiquer tout de suite. Mais rien à voir avec un roman, il faut prendre le temps pour ce type de livre. 

Et effectivement j'en ai pris du temps, un peu même car me voilà en retard sur ma chronique.

L'écriture intuitive est un exercice que je ne connaissais pas et dont je me méfiais, je ne voyais pas bien comment je pouvais laisser mon instinct écrire alors que ma pensée était toujours dirigée vers la même chose. 

Mélanie Chereau explique d'abord ce que c'est vraiment que l'écriture intuitive et finalement elle n'expose pas cela comme un graal à atteindre mais plutôt comme un outil vers le futur. Elle propose des exercices, elle donne des rituels, elle suggère des amorces. 

C'est un livre ressource quand on a envie d'écrire et de pouvoir avancer sur ce chemin car parfois on se limite où on ne sait pas trop comment faire. Un très bon guide que j'ai pris plaisir à découvrir car il est facile d'accès et les exercices sont intuitifs donc très agréables aussi à faire. 

D'ailleurs il n'y a pas que des exercices autour de l'écriture ce sont aussi des pauses méditatives, des recherches de rituels pour chacun. Finalement c'est tout un chemin qu'on emprunte au gré de nos humeurs. Parfois j'ai été plusieurs jours sans ouvrir le livre car ce que j'écrivais suite à ma lecture était lourd et se décortiquait dans mon esprit. Il faut apprendre à se laisser guider et ce n'est pas si évident que cela.

C'est un livre que je reprendrai régulièrement maintenant que le processus est enclenché car il donne à voir beaucoup de passerelles pour arriver à retranscrire ce dont j'ai envie. 

Un livre qui se garde comme un livre de chevet, l'inspiration et le temps d'écrire ne préviennent pas, ils se vivent !

mardi 19 juillet 2022

Etre son fils


Détails 

Auteur : Isabelle Steenebruggen
Nombre de pages : 200 pages
Prix : 16,50 €
Edition : Pour penser
Genre : Histoire de vie


Résumé : 

L'histoire presque vraie d'un jeune garçon seul, au parcours à la fois chaotique et riche. Se perdre dans l'alcool, s'oublier, se retrouver, côtoyer la mort et vivre sa vie pour tenter d'être.


Mon avis :

Découvrir de nouveaux univers, de nouvelles histoires de vie c'est un des privilèges de la lecture.

Alors, partir à la découverte de Hidli promettait un voyage palpitant. Une histoire de vie particulièrement riche d'enseignements qu'ils soient positifs ou négatifs. Hidli a fait ce qu'il a pu avec ce qu'il avait. Mais dans tout son parcours un seul objectif le maintenait : ETRE.

Bien loin des histoires ordinaires, celle de Hidli montre la force de la volonté et du mental quand la vie met sur le chemin des obstacles. Perdre sa mère fut sa première épreuve puisqu'ensuite il a du avancer seul.

Et seul, veut aussi dire que chaque choix sera déterminant, s'en sortir où sombrer !

Hidli est un personnage attachant parce qu'il montre beaucoup de capacités sans exagération, il est humain et profondément habité par son rêve de devenir riche. Posséder de l'argent pourrait sembler futile comme rêve, chacun sait que le bonheur ne vient pas de là mais pour Hidli ce rêve matérialise son évolution dans la vie. Il fera des rencontres qui permettront de changer aussi sa vie, il n'y a pas de hasard mais encore faut-il prendre le temps de comprendre pourquoi telles rencontres.

Et quelle plus belle preuve que s'en sortir pour montrer au monde entier que même en ayant laissé beaucoup de choses sur le côté de la route on peut y arriver !

C'est une lecture qui marque car elle montre la force de l'addiction tout autant que celle du mental. Ce mental qui parfois nous joue des tours agit ici pour Hidli comme une source intarissable vers le bonheur. Comme s'il n'avait finalement d'autres choix. Les difficultés rencontrées dans sa vie seront des leçons dont il saura tirer les enseignements. Il devient bien plus riche que s'il possédait tout l'or du monde !

Un livre qui est très bien écrit et qui donne à réfléchir.

Je remercie beaucoup Babelio et les éditions (choletaises en plus) Pour Penser pour ce très bon moment de lecture.

jeudi 9 décembre 2021

Les trois épouses de Blake Nelson



Détails 

Auteur : Cate Quinn
Traducteur : Maxime Berrée
Nombre de pages : 464 pages
Prix : 22 €
Edition : Presses de la cité
Genre : Thriller


Résumé : 

Blake Nelson est retrouvé mort dans le désert. La police soupçonne sa femme l'avoir tué. Mais laquelle ?
RACHEL, PREMIÈRE ÉPOUSE
« Pardonne-moi, Seigneur, j’ai menti à un policier aujourd’hui. Je lui ai dit que Blake n’avait jamais levé la main sur moi. »
TINA, SŒUR-ÉPOUSE
« Quand les flics m’ont embarquée, j’ai cru qu’ils nous arrêtaient pour polygamie. À Vegas, je me faisais arrêter pour racolage. Ici, c’est parce que je suis mariée. »
EMILY, SŒUR-ÉPOUSE
« “ Tu peux être toi-même ici ”, m’a dit Blake. Ce qu’il voulait dire, je pense, c’est que je pouvais être à lui. »
Contre la volonté de sa famille et les règles de l’Église mormone, Blake Nelson a épousé trois femmes. Tous les quatre vivent dans un ranch miteux perdu au beau milieu de l’Utah, dans l’attente de la Fin des Temps. Personne ici ne les dérangera. Jusqu’à ce que le corps de Blake soit retrouvé dans un sale état.
Bienvenue chez les mormons !


Mon avis :

Thriller à la hauteur de son genre !

L'auteure Cate Quinn nous livre son premier thriller et elle réussit le pari de nous tenir en haleine du début à la fin. 

Blake Nelson s'est marié avec 3 femmes. C'est interdit par la loi mais les Mormons font ça discrètement et personne n'y trouve rien à redire dans leur communauté. Mais lorsque cet homme est retrouvé mort, il va falloir élucider l'enquête et trouver laquelle, car il ne peut s'agir qu'une de ses femmes, est coupable.

Alors chacune va porter sa voix et retracer une histoire qui paraît parfois irréelle, parfois trop réaliste. On découvre les us et coutumes de cette communauté qui existe aux Etats-Unis et aussi en France. L'auteure grâce à son analyse nous permet de comprendre certains rouages et comment la vie se passe pour ces personnes qui proposent une autre approche de la religion que celle que l'on peut connaître.

Ce roman se lit avec beaucoup de passion car il met en avant les rouages d'une manipulation, mais également la détermination pour sortir des carcans d'une éducation imposée. 

Chaque personnage est bien travaillé et l'approche psychologique autour de ce thème est très intéressante. On se plonge avec curiosité dans un monde que l'on connaît mal et on ressort avec encore des interrogations mais aussi avec des infos plus précises. L'auteure a fait un très bon travail d'approche et aussi d'écriture car jusqu'à la fin on ne se doute pas de ce qui se trame et c'est un plaisir d'avoir ce suspens jusqu'au bout.

Un livre à lire sans hésiter !

Merci à Babelio et aux éditions Presses de la Cité pour cette occasion de découvrir un premier thriller.